Gilets Jaunes : "On va écrire notre constitution"

Une leçon de la révolte : la politique de l'effet d'annonce a vécu. Jean-Luc Mélenchon n'a pas porté le projet de 6° république à son terme. La revendication d'un référendum d'initiative populaire sanctionne son abandon. Cela n'atténue pas la responsabilité de la politique sociale-démocrate de régression sociale et d'inéquité fiscale au profit d'une toute petite frange de privilégiés.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/on-va-ecrire-notre-constitution-des-gilets-jaunes-reclament-un-nouveau-cadre-politique-et-plebiscitent-le-referendum-d-initiative-citoyenne_3104587.html

Pour les gilets jaunes, il faut y aller carrément. "On est tous solidaires à sortir dans la rue, explique l'un d'eux, Là on peut tous être solidaires du jour au lendemain, aller voter tous nos lois, s'intéresser à la politique. On va écrire notre constitution, tout simplement. On va tout réécrire tous ensemble."

Mouvement de fond

Les quelques coups de pouce annoncés pour le pouvoir d'achat, sont jugés insuffisants : le mouvement des gilets jaunes ne se limite pas à des revendications économiques, expliquent-ils. "C'est un phénomène vraiment de fond. Les gens se repolitisent, posent des questions, ils ont des revendications qui commencent à se structurer. C'est quelque chose qui ne va pas s'essouffler", se réjouit l'un des gilets jaunes présent sur le rond-point de Villabé.

Dans ce petit groupe, il y a un ingénieur, un menuisier, un étudiant en master et un informaticien. Tous veulent avoir voix au chapitre et réclament un nouveau cadre politique. "Tous les députés qui sont payés des milliers d'euros à être sur leur téléphone et à dormir dans les parlements, et qui vont voter des lois à 50 alors qu'ils sont censés être 600 et nous représenter... tout ça, on n'en veut plus ! Tant que le gouvernement ne nous prendra pas au sérieux, nous continuerons à nous mobiliser."

Prolonger :

France info : Les "gilets jaunes" se battent pour le référendum d'initiative citoyenne (RIC)

France info : Le grand débat national va finalement démarrer début janvier

France info : Eric Woerth est opposé à la hausse du SMIC

France info : Vinci veut faire payer les automobilistes qui ont passé les barrières péages démontées par les gilets jaunes (Vinci n'a pas eu le courage de fermer son réseau et s'en prend individuellement aux usagers - en plus des augmentations importantes des péages et après un bénéfice net de 2,74 milliards milliards en hausse de 10% sur une année).

France culture : Gilets jaunes : regards historiques sur une crise (1/5) Contre la représentation mais pour la démocratie ? 17/12/2018

Le mouvement des Gilets jaunes met en lumière un contexte de crise démocratique profonde. Comment les liens entre représentants et représentés ont-ils pu se distendre à ce point ? Comment est-on arrivé à une telle défiance vis-à-vis du principe même de représentation ?

Bibliographie

Une histoire populaire de la France. De la guerre de Cent Ans à nos jours  Gérard Noiriel Agone, 2018

La force de gouverner. Le pouvoir exécutif en France, XIXe-XXIe siècles  Nicolas Roussellier  Gallimard, 2015

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.