Pédagogie sur l’univers concentrationnaire, des jeunes primés "passeurs d'Histoire"

Chaque année, le Concours national de la résistance et de la déportation (CNRD) propose aux collégiens de 3ème et aux lycéens de France de présenter un travail scientifique et pédagogique sur un thème relevant de l’histoire de la résistance et de la déportation.

https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/enseignement-de-lhistoire-24-une-odyssee-pedagogique-sur-lunivers-concentrationnaire

Cette année, le thème du concours national de la résistance et de la déportation était : " La négation de l’homme dans l’univers concentrationnaire nazi " (voir le palmarès complet). 

Fabien Pontagnier, enseignant d’histoire-géographie au collège Joliot-Curie de Stains, avec le concours d’Amaury Pierre, professeur d’éducation musicale, ont mené avec un groupe d’élèves volontaires de troisième un projet foisonnant et multiforme sur la mémoire de la déportation.

En commençant par valoriser la mémoire locale, les élèves ont retracé le parcours de la résistance stanoise pour comprendre les rapports de police et les pratiques totalitaires en se rendant aux Archives municipales puis aux Archives de la préfecture de police. Le groupe a ensuite découvert le mémorial de Compiègne. Cette visite a introduit par la suite, l’étude de textes, documents, partitions musicales traitant de l’expérience concentrationnaire à travers notamment le récit d’un père Blanc, Léon Leloir, figure de la résistance culturelle au camp de Buchenwald. Les élèves ont rencontré deux témoins, déportés politiques à Buchenwald par l’intermédiaire de l’Association Buchenwald Dora et Kommandos puis ont effectué un séjour de plusieurs jours au camp de Buchenwald : visite, ateliers pédagogiques et musicaux. Les élèves ont effectivement commencé à travailler le Chant des Marais en rapport avec la question de la musique dans l’univers concentrationnaire. Ce travail musical débouche conjointement sur la mise en œuvre de concerts avec des musiciens professionnels aux Archives nationales. 

Parallèlement à cette expérience autour du chant, Fabien Pontagnier et ses élèves conçoivent une « malle pédagogique » pensée comme un outil de transmission des savoirs sur la déportation. Dans cette malle, des jeux pédagogiques, panneaux d’exposition, vidéos correspondent aux démarches et aux travaux menés tout au long de l’année. La restitution est déposée le 31 mars à la Direction des services éducatifs de l’éducation nationale. Les élèves du collège Joliot-Curie de Stains ont reçu un prix spécial « passeurs d’histoire » et poursuivent aujourd’hui un travail de transmission avec les plus jeunes.

Avec Amaury Pierre, Pierre Chépélov, Ludovic Lavigne, Fabien Pontagnier, Yohann Recoules, Édith Roziez-Robin et les anciens élèves de troisième du collège Joliot-Curie de Stains

Un documentaire de Séverine Liatard, réalisé par Marie-Laure Ciboulet

Bibliographie

Je reviens de l'enferLéon LeloirEditions du rendez-vous, 1945

Le pull-over de BuchenwaldBertrand HerzTallandier, 2015

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.