En Turquie, comme en Corée du Sud, les jeunes veulent partir

En Turquie, le divorce entre les politiques et la jeunesse est consommé. Les jeunes sont de plus en plus nombreux à rêver de départ. Selon un sondage de l’association Habitat publié en janvier, un tiers des Turcs de 18 à 30 ans envisagent d’émigrer dans un autre pays. Si le néolibéralisme se satisfait des régimes autoritaires, ce n'est pas le cas des jeunes. Et la covid ne va rien arranger.

https://www.franceculture.fr/emissions/le-reportage-de-la-redaction/en-turquie-le-divorce-entre-les-politiques-et-la-jeunesse-est-consomme

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.