Cours du pétrole, de l'or et de l'électricité

Il y a deux cours du pétrole. Celui du Brent fixé à Londres et celui du WTI fixé à New-York qui a connu un cours négatif à -36 dollards le 20 avril. Le pétrole n'a pas été la seule source d'énergie affectée par un effondrement des cours. EDF a également été confronté à un effondrement du coût de l'électricité. L'or, en revanche, s'envole signalant le repli et la perte de confiance des marchés.

https://www.boursorama.com/bourse/matieres-premieres/cours/8xBRN/

Prolonger :

Cours du prix du pétrole à New York :

https://www.boursorama.com/bourse/matieres-premieres/cours/8xWBS/

Cela n'a pas affecté le cours de l'action du pétrolier TOTAL

https://www.boursorama.com/cours/1rPFP/

L'action EDF s'est en revanche effondrée depuis le 4 mars 2020, passant de près de 14 euros à 6.5 euros aujourd'hui

https://www.boursorama.com/cours/1rPEDF/

 

Le prix de l'électricité a également connu un diminution de ses coûts et EDF a été confronté aux même problèmes que les courtiers en pétrole US.

 

 

 

Signe de la perte de confiance dans l'avenir des détenteurs de capitaux - les "investisseurs " -  et de leur repli, le cours du prix de l'or s'envole (valeur refuge traditionnelle en cas de crise - valeur très spéculative - donc dangereuse et déconseillée - parce qu'il faut savoir anticiper, l'acheter avant la crise et savoir la revendre juste avant la fin de la crise) :

https://www.boursorama.com/bourse/matieres-premieres/cours/_GC/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.