Le programme européen délirant de Le Pen

Une critique du programme du Rassemblement national dans le Canard enchaîné d'aujourd'hui en page deux. Enfin ! Il vaut mieux tard que jamais. Un repentir tardif ? Et pour les autres ? Il ne faudrait pas cette critique ne serve qu'à la seule victoire du néolibéralisme fascistoïde qui impose brutalement une régression et une répression sociales sanglantes.