De la nation citoyenne à la nation culturelle, Anti-Lumières de tous les pays...

Le respect des identités et de leurs cultures, la défiance envers les idéologies du progrès, la critique du rationalisme et de sa prétention à l’universel : autant de caractéristiques d’une sensibilité politique contemporaine qu’on peine parfois à situer sur l’échiquier politique.

https://www.monde-diplomatique.fr/2010/12/STERNHELL/19952

Ce courant a pris naissance au XVIIIe siècle, pour s’opposer à la conception de l’individu autonome, acteur de ses choix, qui est le principe même de la démocratie. Par Zeev Sternhell

Prolonger :

Zeev Sternhell (1935-2020) Mort d’un juste  Par René Backmann

Zeev Sternhell était un survivant du génocide nazi, un vétéran des guerres d’Israël, un historien spécialiste du fascisme et un combattant de la paix avec les Palestiniens. Depuis quelques années, il ne cessait de mettre en garde ses compatriotes sur la fin de la démocratie en Israël.

L’historien qui secoua la France comme un prunier fasciste  Par Antoine Perraud

Disparu ce 21 juin à 85 ans, l'historien israélien Zeev Sternhell était devenu la bête noire des études historiques officielles françaises, après la parution, en 1983, de son " Ni droite ni gauche. L’idéologie fasciste en France ".

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.