Blanquer silencieux après les révélations sur le syndicat Avenir lycéen

Un syndicat créé et financé par le ministère de l'Education pour servir ses intérêts ? L'affaire révélée par «Mediapart» et «Libération» soulève interrogations : corruption, détournement de fonds publics, recel, ... - cf. les caisses noires de l'UIMM (Médef) - et électorale - cf. Corbeil ?

https://www.liberation.fr/france/2020/11/21/jean-michel-blanquer-dans-la-tourmente-apres-les-revelations-sur-le-syndicat-avenir-lyceen_1806320

 

Sur la corruption syndicale et électorale :

Le jugement qui condamne l'UIMM et sa caisse noire

Plus de 16 millions d'euros en espèces ont été distribués en toute opacité par les dirigeants de l'UIMM, une composante du Medef. Les attendus du tribunal correctionnel de Paris, qui les a condamnés lundi, ainsi que l'UIMM elle-même, sont très sévères. Analyse - Michel Deléan - 12 févr. 2014

Affaire Dassault: quatre ans ferme requis contre l’ancien maire de Corbeil

Faute de pouvoir juger Serge Dassault, décédé avant le procès de son système présumé d’achat de votes, le Parquet national financier a requis lundi quatre ans de prison ferme contre l’ancien maire de Corbeil-Essonnes Jean-Pierre Bechter, et deux ans contre les cinq autres prévenus. Article - Yann Philippin - 2 nov. 2020

Système Dassault: vers un procès de l’«entreprise de corruption généralisée»  Enquête - Yann Philippin - 5 sept. 2019

 

Le lobbying du Médef :

Un exemple donné par Wikipédia : " Fin octobre 2017, elle relaie à l'Assemblée nationale, avec des députés LR, un amendement portant sur la fiscalité des entrepôts et fourni par le Medef et la Confédération des petites et moyennes entreprises4,5,6. " (source)

 

Sur la gestion des enseignants et des programmes dans l'éducation nationale :

« Cela devient une rumeur malfaisante… » : dans ses derniers messages à sa hiérarchie et ses collègues, le désarroi de Samuel Paty

 

Prolonger :

Malversations dans le syndicat lycéen pro-Blanquer: les preuves que le ministère savait

21 nov. 2020 Par Antton Rouget

Mediapart publie les écrits qui prouvent que le ministère de l’éducation nationale a été informé des dérapages financiers au sein d’Avenir Lycéen. Malgré cela, la rue de Grenelle n’a pris aucune mesure, renouvelant une subvention de 30 000 euros, immédiatement suspendue après nos révélations.

Dépenses somptuaires d’un syndicat pro-Blanquer: des démissions en cascade, le ministère ouvre une enquête

11 nov. 2020 Par Antton Rouget

Quarante-huit heures après les révélations de Mediapart sur le train de vie d’Avenir Lycéen, le ministère de l’éducation nationale a diligenté une enquête administrative sur les dépenses de ce syndicat pro-Blanquer, qu’il a largement financé. Il suspend aussi la subvention 2020, qu’il avait octroyée cet été malgré plusieurs alertes internes.

Le syndicat lycéen chouchou de Blanquer dilapide l’argent du ministère

8 nov. 2020 Par Antton Rouget

Une organisation lycéenne favorable à l’exécutif a reçu 65 000 euros de subventions du ministère en 2019, dont 40 000 pour un congrès qui n’a jamais eu lieu. À sa tête, on a plutôt dégainé la carte bleue pour des frais de bouche et d’hôtels. Alertée, la rue de Grenelle, loin de couper les vivres, a réservé au syndicat 30 000 euros supplémentaires pour 2020. Révélations.

Mots-clés associés

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.