Ultra-riches, fugitifs et criminels s’offrent des passeports chypriotes

Radio Canada - Par Julien McEvoy - Chypre a vendu des passeports à des criminels, des fugitifs et des personnalités publiques soupçonnées de corruption, dont deux personnes ayant des liens avec le Canada. L’identité des personnes les plus riches et les plus secrètes du monde qui ont acheté des passeports à Chypre est désormais connue.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1728268/cyprus-papers-chypre-passeports-or-fraude-europe

On savait déjà que Chypre vendait des passeports. Grâce à un investissement de 2 millions d’euros dans le pays, il est possible d’obtenir un passeport doré permettant de voyager, de vivre et d’ouvrir un compte bancaire partout en Europe, Chypre faisant partie de l’Union européenne (UE).

Le passeport chypriote permet donc aussi de voyager dans plus de 100 pays sans besoin de visa.

Grâce à l’équipe d’enquête d’Al Jazeera, qui a mis la main sur une fuite de 1500 documents confidentiels – surnommés les Cyprus Papers – l’identité des personnes les plus riches et les plus secrètes du monde qui ont acheté des passeports à Chypre est désormais connue. Nombre d'entre eux font l'objet d'une enquête ou de sanctions internationales. Certains ont même été condamnés à des peines de prison.

Les données révèlent de graves lacunes au cœur du controversé système des passeports dorés de Chypre, une pratique qui a permis de récolter des milliards de dollars grâce à la vente de citoyenneté. Beaucoup de pays ont tenté le coup avec ce genre de programme. Peu ont aussi bien réussi que Chypre.

L'équipe d'Al Jazeera a examiné les demandes de participation au programme de Citoyenneté par Investissement du pays de plus de 2500 personnes entre 2017 et 2019 et a découvert que beaucoup d'entre elles enfreignent les règles européennes et chypriotes. (...)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.