Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

2 Éditions

Lien 23 sept. 2019

La grande distribution obligée d'améliorer la qualité de ses produits

L’enseigne Intermarché a annoncé vouloir modifier la recette de 900 de ses produits mal notés - en terme de santé, notamment - par l’application d’information nutritionnelle Yuka, que 11 millions de consommateurs utilisent déjà en France en allant faire leurs courses. Yuka scanne les étiquettes des produits et permet de choisir les produits les plus sains au supermarché.

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.lavoixdunord.fr/640597/article/2019-09-21/yuka-intermarche-va-modifier-900-de-ses-produits-pour-avoir-de-meilleures-notes

Guidés par l’application Yuka sur leurs smartphones, de plus en plus de Français (11 millions l’ont téléchargée) commencent à modifier leurs habitudes alimentaires. Et ils ne sont pas les seuls visiblement puisque Intermarché a annoncé vouloir modifier la recette de 900 de ses produits pour qu’ils soient mieux notés par l’application. «  Deux tiers des Français qui utilisent Yuka ont depuis douze mois décidé d’abandonner une marque ou un produit (…) En tant que distributeur, il est essentiel d’être pro-actif pour avoir les produits les mieux notés possibles . », a justifié Thierry Cotillard, président d’Intermarché sur France Inter. (...)

Site de l'appli Yuka " Fait en toute indépendance, à Paris  " : https://yuka.io/

Voir ég. :

RTBF Yuka, l'application qui lit les étiquettes pour manger plus sain

Yuka est une nouvelle application qui scanne les étiquettes nutritionnelles des produits alimentaires, afin de vous permettre de choisir les produits les plus sains au supermarché. (...)

Lorsque vous scannez le code-barre d’un produit, l’application va lui attribuer une note sur 100. Sont prises en compte dans cette évaluation : la qualité nutritionnelle à 60% (quantité d'énergie, de graisses saturées, de sucres, de sel, de fruits et légumes, de fibres et de protéines), les additifs nocifs à 30% et enfin, sur le caractère "bio" à 10%.

Afin de rendre compte encore plus clairement de la "qualité" du produit, l’application attribue une pastille colorée : vert foncé (excellent), vert clair (bon), orange (médiocre) et rouge (mauvais).

Enfin, l’application fournit l’ensemble de la composition de manière vulgarisée et plus simple à comprendre que l’étiquette collée sur le produit ne peut le permettre… Par exemple, le pain grillé scanné ici est "un peu trop salé", présente un "faible impact de calories" et une "excellente quantité de protéines".

Prolonger :

Les produits ménagers aussi toxiques que le tabac pour les poumons

Selon une étude norvégienne menée sur près de 20 ans, l'utilisation régulière de produits ménagers contenant des substances chimiques sur le long terme, serait aussi nocive que le tabac pour les poumons. Par Anaïs Col

Du glyphosate dans les produits alimentaires

Enquête de Générations Futures: 53,3% des échantillons d’aliments analysés contenaient des résidus de glyphosate - Dangerosité du glyphosate: quand l'Union européenne copie-colle un rapport de Monsanto

Des pesticides dans les cheveux des enfants

Une association a fait analyser par un laboratoire indépendant des mèches de cheveux de 30 enfants, vivant dans des zones rurales et âgés de 3 à 10 ans, afin de mesurer le niveau d'imprégnation aux pesticides. A…

Pesticides et phtalates dans les cheveux de personnalités écologistes

"Les cheveux des personnalités testées renferment tous un cocktail important de nombreux perturbateurs endocriniens (de 36 à 68 par personne) bien que quatre familles de substances chimiques seulement aient été recherchées", souligne Générations Futures dans son rapport.

Étiquetage alimentaire: une pétition pour rendre le Nutri-score obligatoire

L’UFC-Que Choisir a lancé ce lundi avec six autres associations européennes de consommateurs une pétition pour demander à la Commission européenne de généraliser le Nutri-score, un système d’étiquetage alimentaire «ayant fait ses preuves», selon les associations. Objectif: un million de signatures.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch