Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

229 Billets

2 Éditions

Lien 24 avr. 2021

Mine à ciel ouvert et village en péril au Portugal pour les voitures électriques

La voiture électrique est la cause du projet minier d'extraction de 200 000 T de lithium/an. Les terres menacées sont détenues collectivement par les villageois et reconnues comme patrimoine agricole mondial par les Nations Unies. " Il y a de l'eau partout ! Quand on commence à mélanger l'eau avec la roche, la pierre, c'est une forme de destruction ". Les investisseurs sont britanniques.

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://fr.euronews.com/2021/04/23/une-region-agricole-du-portugal-menacee-par-le-boom-des-batteries

"Nous voulons bien entendu sortir des énergies fossiles, mais nous devons connaître les impacts réels de cette transition énergétique et l'un d'eux concerne l'exploration minière du lithium," estime Paula Nunes da Silva, présidente de Quercus (association nationale pour la préservation de la nature).

"Le lithium sera nécessaire, mais qu'allons-nous faire de ces batteries et de la transformation du lithium ? En tant qu'ONG environnementale, nous avons certains doutes," insiste-t-elle.

Le sort de Covas do Barroso dépend désormais de l'accord final du gouvernement. Bien que l'étude d'impact environnemental ait été validée, le projet de mine doit encore passer par une consultation populaire. Selon la municipalité de Boticas qui englobe le village, la majorité des citoyens sont contre le projet malgré les promesses de la société minière d'offrir 200 emplois directs.

"95% de la population est contre la mine car nous n'avons pas beaucoup de chômeurs : ceux qui vont y travailler seront des gens qui viennent d'ailleurs, qui arrivent le matin en camionnette et qui repartent vers d'autres municipalités à la fin de la journée," assure Fernando Queiroga, maire de Boticas. "Cela ne créera pas de richesse, cela détruira les emplois que nous avons dans le tourisme rural, la gastronomie, l'agriculture."

Le gouvernement portugais pourrait surmonter les oppositions à la mine en invoquant l'intérêt national et exproprier les propriétaires terriens.

Le berger Paulo Pires estime lui que Covas do Barroso paie les conséquences des ambitions climatiques de l'Europe. "Je ne suis pas contre le lithium, mais je ne suis pas d'accord pour que l'on vienne polluer mon village et d'autres villages comme le mien afin de dépolluer les villes."

Si du lithium est un jour extrait de ses pâturages, le berger affirme qu'il n'aura d'autre choix que de quitter son village.

Un village qui illustre l'un des paradoxes de la transition énergétique européenne où des communautés rurales et durables sont sacrifiées au nom de la protection de l'environnement.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Allemagne : les libéraux tiennent les cordons de la bourse
Futur ministre des finances de la « coalition feu tricolore » , Christian Lindner a réussi à moderniser un parti libéral qui, en 2013, était en danger existentiel. Décidé à imposer ses vues, il devrait être l’homme fort du gouvernement.
par Romaric Godin
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour prendre une photo de famille, tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire de la politique française », contrairement à ce que pensent ses participants.
par Ellen Salvi
Journal — International
Thales est soupçonné de transfert de technologies à la junte birmane
Le groupe de défense européen entretient un partenariat étroit avec le conglomérat indien Bharat Electronics Limited, fournisseur important de l’armée birmane. De nombreux éléments laissent penser qu’il pourrait violer l’embargo sur les livraisons d’armes. Trois ONG l’interpellent.
par Côme Bastin
Journal — France
« La droite républicaine a oublié qu’elle pouvait porter des combats sociaux »
« À l’air libre » reçoit Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général du parti Les Républicains, pour parler de la primaire. Un scrutin où les candidats et l’unique candidate rivalisent de propositions pour marquer leur territoire entre Emmanuel Macron et l’extrême droite.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
La nullité pollue
Il y a peu, vautré devant un énième naufrage filmique d’une plateforme de streaming, j'ai réalisé que ces plateformes avaient entrainé une multiplication délirante des navets qui tachent à gros budget. Fort bien. Mais quand va-t-on enfin parler de l’empreinte écologique démente de ce cinéma, cet impensé dont on ne parle jamais ? Ne peut-on imaginer des films plus sobres -tels ceux de Carpenter ?
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot
Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
par Cédric Lépine
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement