Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

234 Billets

2 Éditions

Lien 24 mai 2021

Darmanin abuse de sa fonction et entrave la campagne électorale

Plainte de Gérald Darmanin contre Audrey Pulvar : "Je trouve ça ridicule", réagit Benoît Hamon : Le fondateur du mouvement Générations juge que le ministre de l'Intérieur "surjoue le côté 'bonhomme'". Le maire de Grenoble Eric Piolle demande à Emmanuel Macron de "recadrer" Gérald Darmanin qui instrumentalise politique de la justice en période électorale et encombre les tribunaux.

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.francetvinfo.fr/politique/ps/plainte-de-gerald-darmanin-contre-audrey-pulvar-je-trouve-ca-ridicule-reagit-benoit-hamon_4635909.html

Mise à jour :

Sur France Info 25/5/2021 :

ce ministre en charge des élections, lui-même candidat LREM dans les Hauts-de-France, qui judiciarise le débat politique, cela embarrasse aussi la majorité. "Le problème de Gérald [Darmanin], c'est qu'il roule à 300 km/h, sous la pluie et sur les graviers", confie un conseiller du pouvoir à franceinfo. "Tous les démocrates ne peuvent qu'être gênés", lâche un macroniste parisien. "Forcément il y a le sentiment qu'il abuse de son statut. Mais dans 'bad buzz' il ne retient que buzz", se désespère une cheville ouvrière de la campagne francilienne.

L'embarras filtre jusque dans les rangs du gouvernement : "Audrey Pulvar est à peine à 10% d'intentions de vote. Quel besoin d'aller lui tirer dessus à coups de lattes ?", s'interroge un ministre. Selon ce membre du gouvernement, le premier flic de France devrait se concentrer sur les sujets sécurité alors qu'une femme a été violée en plein Paris ce week-end dans un quartier gangréné par le trafic de crack. "Notre rôle n'est pas d'aller chercher des allume-feu." juge ce même ministre. Et d'après lui, Gérald Darmanin aime un peu trop craquer les allumettes.

Prolonger :

https://www.francetvinfo.fr/politique/gerald-darmanin/le-maire-de-grenoble-eric-piolle-demande-a-emmanuel-macron-de-recadrer-gerald-darmanin_4636081.html

https://www.francetvinfo.fr/politique/ps/trois-questions-sur-la-passe-d-armes-entre-gerald-darmanin-et-audrey-pulvar-qui-ont-porte-plainte-l-un-contre-l-autre_4635915.html

Manifestation policière devant l'Assemblée : des politiques soumis à la flicosphère ?

Darmanin ira saluer les policiers manifestants...contre lui-même puisqu’ils réclament un changement de politique ! Et il y aura aussi presque toute l’opposition (sauf LFI et une partie des écologistes). Pourtant, l’appel de l’intersyndical n’est pas un hommage aux victimes policières. Il est question de revendications devant l’Assemblée Nationale. Ce n’est pas du tout un lieu de recueillement !

Gérald Darmanin à la manifestation de la flicosphère devant l'Assemblée

" Il est exceptionnel que des ministres descendent dans la rue pendant l'exercice de leur mandat. Mais qu'un ministre de l'Intérieur se rende à une manifestation contestataire sur la voie publique à l'appel de policiers réunis en intersyndicale, c'est du jamais-vu ", assure Danielle Tartakowsky, historienne, spécialiste de l'histoire des mouvements sociaux.

Traitement inhumain et dégradant au tribunal de Paris - le déni de l'administration

Le policier qui dénonce les actes humiliants imposés par des policiers à des personnes dans l'attente de leur présentation est accablé par son administration qui a pourtant l'obligation positive de garantir l'efficacité du respect de la dignité de la personne. Le refus de la préfecture de police et de l'IGPN à poursuivre les auteurs des faits dénoncés fait échec à la loi. Blast raconte.

Faux, escroquerie au jugement. Et le procureur, les commissaires ?

Des avocats ont déposé plainte contre les policiers de l’enquête de Viry-Chatillon d’octobre 2016 ayant abouti à l’incarcération d’innocents. . Ils dénoncent des « faux en écriture publique », des « violences volontaires », une « escroquerie au jugement ». Ne pas négliger la responsabilité du ministère public et des commissaires.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Comment le CHU de Bordeaux a broyé ses urgentistes
Les urgences de l’hôpital Pellegrin régulent l’accès des patients en soirée et la nuit. Cela ne règle rien aux dysfonctionnements de l’établissement, mettent en garde les urgentistes bordelais. Épuisés par leur métier, ils sont nombreux à renoncer à leur vocation.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Force ouvrière : les dessous d’une succession bien ficelée
À l’issue du congrès qui s’ouvre dimanche, Frédéric Souillot devrait largement l’emporter et prendre la suite d’Yves Veyrier à la tête du syndicat. Inconnu du grand public, l’homme incarne, jusqu’à la caricature, le savant équilibre qui prévaut entre les tendances concurrentes de FO.
par Dan Israel
Journal
« Travail dissimulé » : la lourde condamnation de Ryanair confirmée en appel
La compagnie aérienne a été condamnée, en appel, à verser 8,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour « travail dissimulé ». La firme irlandaise avait employé 127 salariés à Marseille entre 2007 et 2010, sans verser de cotisations sociales en France. Elle va se pourvoir en cassation.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Social
En Alsace, les nouveaux droits des travailleurs détenus repoussent les entreprises
Modèle français du travail en prison, le centre de détention d’Oermingen a inspiré une réforme du code pénitentiaire ainsi qu’un « contrat d’emploi pénitentiaire ». Mais entre manque de moyens et concessionnaires rétifs à tout effort supplémentaire, la direction bataille pour garder le même nombre de postes dans ses ateliers.
par Guillaume Krempp (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
par Bésot
Billet de blog
Macron 1, le président aux poches percées
Par Luis Alquier, macroéconomiste, Boris Bilia, statisticien, Julie Gauthier, économiste dans un ministère économique et financier.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
Destruction du soin psychique (2) : fugue
Comment déliter efficacement un service public de soins ? Rien de plus simple : grâce à l'utilisation intensive de techniques managériales, grâce à l'imposition d'un langage disruptif et de procédures conformes, vous pourrez rapidement sacrifier, dépecer, puis privatiser les parties rentables pour le plus grand bonheur de vos amis à but lucratif. En avant toute pour le profit !
par Dr BB
Billet de blog
Ce qu'on veut, c'est des moyens
Les salarié·es du médicosocial se mobilisent à nouveau les 31 mai et 1er juin. Iels réclament toujours des moyens supplémentaires pour redonner aux métiers du secteur une attractivité perdue depuis longtemps. Les syndicats employeurs, soutenus par le gouvernement, avancent leurs pions dans les négociations d'une nouvelle convention collective avec comme levier le Ségur de la santé.
par babalonis