" L'Homme révolté " de Camus : comment aimer un monde qui n'est pas aimable ?

" Qu’est-ce qu’un homme révolté ? Un homme qui dit non. Mais s’il refuse, il ne renonce pas : c’est aussi un homme qui dit oui, dès son premier mouvement ". " L'Homme révolté " de Camus trouve son origine dans son expérience de la résistance. Il en tire des liens philosophiques entre solitude, solidarité, et réfléchit sur la notion de révolte. Peut-on se révolter dans la mesure, sans destruction ?

https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/lhomme-revolte-dalbert-camus-comment-aimer-un-monde-qui-nest-pas-aimable

 Sartre / Camus " La bataille de L’homme révolté " 

Soixante-dix ans après la publication de l’essai l’homme révolté, en octobre 1951, l’édition 2021 de l’Estival Albert Camus à Lourmarin est entièrement consacrée cette année, au thème de la révolte et à ce livre qui provoqua en 1952 la rupture définitive entre Albert Camus et Jean-Paul Sartre.

« Ce n’est pas un monde que j’aime » : l’increvable vidéo de Lévi-Strauss

Suite de notre série sur ces vidéos édifiantes que vous voyez réapparaître tous les six mois sur votre page Facebook ou votre fil Twitter.

Prolonger :

Qu'est-ce qu'un " grand homme " ?

Pour Voltaire : " Vous savez que chez moi les grands hommes vont les premiers, et les héros les derniers. J’appelle grands hommes tous ceux qui ont excellé dans l’utile ou dans l’agréable. Les saccageurs de provinces ne sont que héros. " - Correspondances Á M. THIERIOT 15 juillet (491) Tome 33

Romain Rolland, le concept de héros et " Au dessus de la mêlée "

L'oeuvre de Romain Rolland est proche de ce que disait Ricœur : « la prose politique commence où cesse la vengeance, sous peine que l’histoire reste enfermée dans la mortelle alternance entre la haine éternelle et la mémoire oublieuse » (cité par Joseph Confavreux et Ellen Salvi dans " De Ricœur à Taguieff…

L'avocate turque Ebru Timtik meurt en prison d'une grève de la faim.

Ebru Timtik, condamnée à plus de 13 ans de prison, faisait une grève de la faim pour demander un procès équitable. Elle avait déclaré aller au bout «même si elle devait entraîner leur mort». «En Turquie, on tue les avocats en prison» a dit Me Martin Pradel ; mais la violence institutionnelle, qui fait…

Torture au tribunal de Paris, la flicosphère méprise ses obligations légales

Mais de qui se moque la police ? Monsieur BENMOHAMED révèle à sa hiérarchie des actes de torture qui durent depuis des mois au sein du palais de justice et rien ne se passe jusqu'à ce qu'il doive, en dernier recours, témoigner à visage découvert dans la presse. Et les obligations du code de procédure…

Médiapart cautionne-t-il la violation des droits de l'Homme que propose Macron ?

Médiapart prend une grande responsabilité dans la politique des cinq prochaines années à inviter Emmanuel Macron. Elle est d'autant plus grande si le journal omet de placer le candidat face aux violations du droit fondamental qu'il s'apprête à commettre contre le Code du travail. Les droits sociaux sont… - 5 mai 2017

Emmanuel Macron reçoit Narendra Modi et l'invite au G7

Alors que ce dirigeant est mis en cause pour des assassinats ciblés, emprisonnement sans motifs, émeutes inter-religieuses : en Uttar Pradesh, le nouveau pouvoir nationaliste hindou ose des recettes politiques pour le moins violentes. Grand reportage par Aurélie Kieffer et Mathilde Valan - Encore une…

Le patronnat français et les élus accueillent Al Sissi à Paris

Les notabilités d'un pays, qu'elles ont mis au garde-à-vous, reçoivent Al Sissi. Le président égyptien s'amuse beaucoup à communiquer sur l'adhésion enthousiaste des autorités politiques et économiques françaises à l'accueillir en grandes pompes plusieurs jours de suite, puisque "Macron ne veut pas conditionner…

Et si on se servait de cette élection présidentielle pour qu'elle soit la dernière ?

Les derniers quinquennats ont démontré l'inutilité et la nocuité grandissantes de la fonction présidentielle pour la République et le bien-être général, qui est le but d'une société démocratique moderne. Une alternative serait de ne pas voter ou qu'un candidat propose de soumettre à référendum le projet…

Macron, Le Maire et leur propagande anti sociale au mépris des droits de l'Homme

Fançois Hollande, magistrat de la Cour des comptes, a créé un trou de de 9 milliards dans le budget 2017 ; ce dont s'est emparé par anticipation Brunon Le Maire pour annoncer une politique de rigueur alors que la dette relève bien plus de l'absence de recouvrement de 200 milliards par an de recettes… - 28 juin 2017

Emmanuel Macron sur Médiapart. Et les droits de l'Homme? Il s'assoit dessus?

Emmanuel Macron a négligé l'aspect juridique du "progrès", par mépris ou ignorance, dans la conduite des affaires publiques. L'action comme le propos des candidats doivent être appréciés en considération de leurs violations répétées du droit fondamental qui n'est jamais évoqué. Les droits sociaux sont… - 2 nov. 2016

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.