Convention contre la violence à l’égard des femmes

Marlène Schiappa organise un "Grenelle" alors que le pouvoir ne respecte pas ses engagement internationaux qu'il a ratifié depuis plus de cinq ans en matière de violences faîtes aux femmes. Ne faudrait-il pas arrêter un peu le mode discursif et théorique et s'appliquer à faire respecter le droit positif ?

https://www.coe.int/fr/web/istanbul-convention/

à comparer avec la communication du pouvoir :

La France renforce son arsenal face aux violences faites aux femmes

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.