Canicule, un rapport de l'OIT dénonce le stress thermique

Le réchauffement climatique devrait se traduire par une augmentation du stress thermique au travail, nuisant à la productivité et causant des pertes économiques et d’emplois. Les pays les plus pauvres seront les plus affectés.

https://www.ilo.org/global/about-the-ilo/newsroom/news/WCMS_712008/lang--fr/index.htm

Prolonger :

Hôpitaux : Agnès Buzyn écarte l'idée d'une "prime canicule"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.