Elections : la maison blanche, c'était aussi un lieu de tortures en Floride

Colson Whitehead rappelle le bagne pour enfants soumis à des traitements inhumains et dégradants à Marianna en Floride dans son dernier roman couronné par un prix Pulitzer alors que les violences policières et racistes continuent aux Etats-Unis à quelques semaines des élections sans que l'élection de Joe Biden n'en garantisse la fin, puisque Barack Obama n'y a pas mis un frein efficace.

https://www.dailymail.co.uk/news/article-6914481/Workers-27-possible-human-graves-Florida-reform-school-children-abused.html

Colson Whitehead renvoie à Charles Dickens (Oliver Twist), Jean-Paul Sartre (La putain respectueuse), ..., Albert Londres, qui fit fermer le bagne de Cayenne, notamment, en dénonçant un système plutôt que de se limiter à saucissonner un phénomène et le chroniquer en fait-divers, sans rappel ni contextualisation.

La criminalisation des victimes est une constante du discours raciste, discriminatoire (Gérard Cogez à propos de "Blues pour l'homme blanc").

Prolonger :

Colson Whitehead et les blessures américaines

Florida School for Boys

Localisation du bagne pour enfants

Aretha Franklin et James Baldwin

Emmet Till

Gérard Cogez, professeur de littérature à l’université de Lille a consacré des travaux à James Baldwin et vient de traduire la pièce de théâtre Blues pour l'homme blanc, à paraître le 27 août 2020 aux éditions Zones/La Découverte.

La Putain respectueuse — Wikipédia

Lynchage de Jesse Washington - Wikipédia

William Edward Burghardt Du Bois dit « W. E. B. Du Bois »

Mobilisation pour le vote afro américain aux USA

"Le changement commence en novembre et c'est pourquoi j'ai lancé mon initiative 'More Than A Vote'. Pour faire comprendre aux gens le risque qu'il y a à ne pas aller aux urnes, explique le champion LeBron James, vêtu d'un un tee-shirt "Black lives matter", à propos de la prochaine présidentielle aux Etats-Unis et la nouvelle violence policière commise contre Jacob Blake.

Injustices, isolement, argent roi : Dickens, écrivain de notre présent

 

Gilet jaune à l'écran, et pas que... Corinne Masiero  (cf.  " Effacer l’historique " : de quoi vous donner envie de jeter votre portable par la fenêtre )

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.