Police : suspendu pour des soupçons, il porte l’affaire en justice

Cet officier, musulman pratiquant, a été dénoncé par des collègues à sa hiérarchie. Avant de vérifier la véracité des témoignages recueillis, l’administration l’a suspendu. Le policier dénonce des mesures discriminatoires et a saisi la justice.

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/attaque-a-la-prefecture-de-police-de-paris/suspendu-pour-des-soupcons-de-radicalisation-un-capitaine-de-police-porte-laffaire-en-justice_3797495.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.