Elections 2022 : état social dégradé en France, inégalités et injustices ont augmenté

En 2018, les inégalités de niveau de vie augmentent Par Fabien Delmas, Jorick Guillaneuf (division Revenus et patrimoine des ménages, Insee) - Voilà à quoi doivent répondre et remédier les programmes des partis politiques et à quoi doit s'attacher prioritairement la chronique politique dans la presse en France pour permettre une bonne information de l'électorat.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4659174

En 2018, en France métropolitaine, le niveau de vie médian de la population s’élève à 21 250 euros annuels, soit 0,3 % de plus qu’en 2017 en euros constants. Il poursuit sa lente progression depuis cinq ans, après avoir diminué à la suite de la crise économique de 2008. Les 10 % de personnes les plus modestes ont un niveau de vie inférieur à 11 210 euros. Les 10 % les plus aisées ont un niveau de vie au moins 3,5 fois supérieur, au-delà de 39 130 euros.

En 2018, les niveaux de vie évoluent de façon contrastée. Celui des ménages les plus aisés augmente nettement. Il bénéficie de la progression des revenus du patrimoine, liée à la forte hausse des dividendes dans un contexte de fiscalité plus incitative à leur distribution plutôt qu’à leur capitalisation et d’une hausse des revenus d’activité. Celui des ménages les plus modestes se replie, principalement en raison d’une baisse des allocations logement.

Les inégalités de niveau de vie augmentent nettement en 2018, sans toutefois dépasser le point haut de 2011 : l’indice de Gini est de 0,298 en 2018, après 0,289 en 2017.

En 2018, 9,3 millions de personnes vivent au-dessous du seuil de pauvreté monétaire, soit 1 063 euros par mois. Le taux de pauvreté s’établit à 14,8 % en 2018. Il s’accroît de 0,7 point sur un an. L’intensité de la pauvreté est stable à 19,6 % en 2018.

La baisse des allocations logement induite par la réforme de la réduction du loyer de solidarité explique une part importante de la baisse du revenu des ménages modestes et de la hausse du taux de pauvreté. Cette baisse ampute les niveaux de vie tels qu’ils sont normalement mesurés, même si elle a été compensée dans le parc social par des baisses correspondantes des loyers, donc des dépenses des ménages concernés.

Prolonger :

Niveau de vie moyen par décile : Données annuelles de 1996 à 2018

En France, deux millions de personnes vivent dans la grande pauvreté

27 mai 2021 Par Faïza Zerouala

L’Insee dénombre environ deux millions de personnes vivant dans la grande pauvreté en France en 2018. La majorité vivent dans un logement ordinaire, ont de très faibles revenus et se privent de tout. L’institut souligne la répartition territoriale inégalitaire de la pauvreté et les difficultés à en sortir.

Bernard Arnault a doublé sa fortune en un an pendant l'épidémie

ISF : la réunion secrète à l'Elysée qui a accéléré sa suppression

ENQUETE du pôle ENQUÊTE DE RADIO FRANCE : Initialement prévue pour 2019, la réforme de l'ISF a été précipitée sous la pression d’économistes et de grands patrons, lors d'un rendez-vous secret avec des patrons du CAC 40 organisé à l'Élysée début juillet 2017.

Johann Chapoutot a bien raison de dire sur Médiapart que « Macron a une conviction démocratique assez faible »

Benoît Hamon : «Nous sommes dans un moment pré-fasciste» 

La pauvreté augmente à nouveau en France - Données 26 novembre 2020

La France compte cinq ou neuf millions de pauvres, selon la définition adoptée. Après avoir atteint un point bas au début des années 2000, le nombre de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté augmente à nouveau.

Les services publics et la Sécu participent fortement à la baisse des inégalités

27 mai 2021 Par Romaric Godin

L’Insee publie une vision élargie de la redistribution en France, en intégrant les services publics et les effets des transferts dans les domaines de la santé et de l’éducation. Les résultats montrent un effet considérable de l’État social sur les inégalités.

Le journalisme d’opinion : Misère du journalisme politique

LE 26/05/2021 La "performance" d’Emmanuel Macron face aux youtubeurs McFly et Carlito, ce weekend passé, s’apparente plutôt à l’opération de marketing, mais la politique...

Police et justice

LE 25/05/2021 Le ministre de l'Intérieur a porté plainte contre Audrey Pulvar, la candidate PS en Île-de-France, l'accusant de «diffamer la police». Son avocat a répliqué...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.