Collapsologie et illusion de la transition écologique

Guillaume Pitron, journaliste au Monde Diplomatique et à Géo, publie aux Liens qui Libèrent "La guerre des métaux rares. La face cachée de la transition énergétique et numérique" qui fait écho à "Comment tout peut s'effondrer. Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes" de Pablo Servigne et Raphaël Stevens au Seuil en 2015.

https://www.franceculture.fr/oeuvre/comment-tout-peut-seffondrer-petit-manuel-de-collapsologie-a-lusage-des-generations-presentes

https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/voitures-electriques-panneaux-solaires-eoliennes-la-face-tres-sombre-des-energies-renouvelables

 

Voir également :

le grand entretien in Hebdomadaire Vraiment mercredi 25 avril 2018 N°6 p.33 et s. :

"La civilisation industrielle va bientôt s'effondrer" par Maxime Hanssen

Alors que notre société est secouée par de multiples crises, le docteur en biologie Pablo Servigne et l'expert en socio-écologie Raphaël Stivens estiment que son effondrement est inévitable (10/15 ans). Pour eux, accepter ce scénario permettra de réduire les chocs et semer les graines d'un avenir meilleur.

 

Voitures électriques, panneaux solaires, éoliennes : la face (très) sombre des énergies renouvelables

Il y a deux semaines, une équipe de chercheurs japonais annonçait avoir découvert dans les fonds marins du Japon des gisements représentant 16 millions de tonnes de terres rares, des minerais utilisés dans la transition numérique et énergétique.

Qualifiés de « pétrole du 21ème siècle », ces minerais présents en quantité infime dans la croûte terrestre, sont de nouvelles ressources aujourd’hui essentielles à la production d’objets numériques, comme les smartphones ou ordinateurs, mais également utilisés dans la fabrication des voitures électriques, panneaux photovoltaïques ou encore éoliennes, outils nécessaires à la transition vers les énergies renouvelables. 

L’exploitation de ces métaux rares génère toutefois de forts coûts environnementaux et une dépendance envers la Chine qui produit 95% des terres rares et est devenue leader dans les technologies de la transition énergétique. 

Notre invité est Guillaume Pitron, journaliste au Monde Diplomatique et à Géo, réalisateur de documentaires, il publie aux éditions des Liens qui Libèrent l’ouvrage La guerre des métaux rares. La face cachée de la transition énergétique et numérique.

Une enquête dans laquelle il alerte sur le « paradoxe des énergies vertes », qui tout en cherchant à limiter les émissions de CO2, provoquent d’autres dégâts environnementaux et pourraient entraîner des tensions géopolitiques dans le monde. 

 

Comment tout peut s'effondrer. Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes De Pablo Servigne et Raphaël Stevens Seuil, 2015

Et si notre civilisation s’effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d’auteurs, de scientifiques et d’institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu’elle s’est constituée depuis plus de deux siècles. Que faut-il penser de ces sombres prédictions ? Pourquoi est-il devenu si difficile d’éviter un tel scénario ?

Dans ce livre, Pablo Servigne et Raphaël Stevens décortiquent les ressorts d’un possible effondrement et proposent un tour d’horizon interdisciplinaire de ce sujet - fort inconfortable - qu’ils nomment la "collapsologie". En mettant des mots sur des intuitions partagées par beaucoup d’entre nous, ce livre redonne de l’intelligibilité aux phénomènes de "crises" que nous vivons, et surtout, redonne du sens à notre époque. Car aujourd’hui, l’utopie a changé de camp : est utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant. L’effondrement est l’horizon de notre génération, c’est le début de son avenir. Qu’y aura-t-il après ? Tout cela reste à penser, à imaginer, et à vivre…

Pablo Servigne est ingénieur agronome et docteur en biologie. Spécialiste des questions d’effondrement, de transition, d’agroécologie et des mécanismes de l’entraide, il est l’auteur de Nourrir l’Europe en temps de crise (Nature & Progrès, 2014).

Raphaël Stevens est éco-conseiller. Expert en résilience des systèmes socioécologiques, il est cofondateur du bureau de consultance Greenloop.

Postface d'Yves Cochet, ancien ministre de l'Environnement et président de l'Institut Momentum.

 

Les oeuvres des mêmes auteurs

l'netraide; L'autre loi de la jungle

L’entraide, l’autre loi de la jungle Pablo Servigne et Gauthier Chapelle Les Liens qui libèrent, 2017

Couverture Comment tout peut s'effondrer

Comment tout peut s'effondrer. Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes Pablo Servigne et Raphaël StevensSeuil, 2015

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.