La France est confrontée à une baisse du nombre de doctorants

La France doit s’inquiéter de la désaffection progressive pour le doctorat. Depuis 2009, le nombre d'étudiants inscrits en thèse diminue petit à petit. C'est lié à la réduction des budgets, des financements, dans toutes les disciplines, du manque de valorisation du diplôme. La crise du covid n'a rien arrangé...

https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/pourquoi-la-france-est-elle-confrontee-a-une-baisse-du-nombre-de-doctorants

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.