Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

2 Éditions

Lien 31 mai 2019

Expliquer la flicosphère : «La police française est dans une culture très verticale»

Le maintien de l'ordre particulièrement violent mises de la répression du mouvement des Gilets jaunes avaient-elles déjà été expérimentées, dans l'indifférence générale, dans les banlieues françaises ou dans les départements d'outre-mer ? Questions posée par la sortie, le 21 mai, d'un documentaire du site StreetPress : «Gilets jaunes : une répression d'Etat».

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.arretsurimages.net/emissions/arret-sur-images/la-police-francaise-est-dans-une-culture-tres-verticale

Cherchant à expliquer d'où viennent les techniques policières telles qu'on les a vues à l'œuvre depuis décembre, le documentaire de StreetPress revient également sur la trajectoire d'un personnage mal connu en France, mais tristement célèbre en Algérie ou dans les Antilles : le préfet Pierre Bolotte qui, avant de superviser la création de BAC en Seine-Saint-Denis, avait dirigé la répression des émeutes de 1967 en Guadeloupe (Wikipédia : 87 morts selon le secrétaire d’État aux DOM-TOM Georges Lemoine, en 1985, d'après les sources administratives, dont les Renseignements généraux (RG))

"Cette généalogie historique est incontestable" abonde Zagrodzki. Mais là encore, la répression dans les colonies et l'outre-mer n'est que l'illustration la plus extrême d'une doctrine qui était également appliquée sur le territoire métropolitain, rappelle le chercheur. Déjà sous Louis XIV, "on crée la lieutenance générale de police (l'ancêtre de la préfecture) car la rue est considérée comme dangereuse, le peuple est considéré comme dangereux (...) Ce qui est déployé dans les territoires colonisés n'est qu'un embranchement d'une histoire plus générale de la police en France."

Il n'empêche : au sein de ce système, "les colonies ont été des populations jugées plus ingouvernables que d'autres", sur qui la répression policière a donc été plus sévère qu'ailleurs, poursuit Molard.

Prolonger :

Le site de Streetpress

Gilets Jaunes, une répression d'Etat | Documentaire (en accès gratuit sur Youtube)

Autres médias libres :

Disclose | Premier média d'investigation à but non lucratif

Reporterre, le quotidien de l'écologie

Le Média

...

Mises à jour

Le Parisien :

Gilets jaunes blessés : «Des policiers seront renvoyés en correctionnelle»

liberation.fr Manifestant éborgné en 2016 : le CRS renvoyé aux assises

France Info :

"Gilets jaunes" : que risquent les policiers soupçonnés de violences ?

Policiers jugés pour violences : "Il peut y avoir eu des violences illégitimes", reconnait le syndicat des commissaires

Gilets jaunes : le procureur de Paris assure que des policiers vont être jugés pour "violences"

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou Damien Rieu fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses