Gérer l'après Covid.quelle démocratie voulons nous?

Gérer l'après Covid. La crise révèle la faiblesse des"démocraties".Nos différents présidents ont chacun dénaturé leur fonction. .Le glissement des hauts fonctionnaires vers le privé a fait le reste .Tout est à vendre! - Sols, air, eau, infrastructures.

Gérer l'après Covid.

La crise révèle la faiblesse des"démocraties".Nos différents présidents ont chacun dénaturé leur fonction. .Le glissement des hauts fonctionnaires vers le privé a fait le reste .Tout est à vendre! - Sols, air, eau, infrastructures.

Ceux qui travaillent à un changement de régime ont intérêt à ce que la décomposition s'accentue.

Nous attendons tout des trusts qui sont eux-même des "statues de sel" ou des "monstres froids".

l'Humour peut nous permettre toutefois de nous distancier. (Fiction). ...

Un appel d'offres a été lancé afin de modifier la devise de la République Française, afin de la faire plus coïncider avec le "nouveau monde".

Projet enthousiasmant et, en bon citoyen, j'ai décidé (gratuitement, mais ça, je sens que ça ne va pas aller) de m'y atteler .

Ce qui vint en premier, quand on réfléchit ce sont les lieux communs

.Mes chers compatriotes il faut les éviter . En effet, on ne peut franchement pas graver en lettres d'or au fronton des mairies : Liberté d'entreprendre pour ceux qui ruissellent, Egalité ? et Fraternité ! ( sur un ring).

Vous voyez, on ne peut pas reprendre des formules toutes faites ...

Proche de la NDE, j'errai et la lumière m'est parvenue au bord des néants.

Avant d'asséner le poids écrasant de ma découverte, quelques constatations s'imposent.Il faut faire un sondage et questionner des spécialistes. Or, pour mon malheur, Je suis expert en tout, très modestement .

Voyons : comment ont été géré les prémisses du chlorotruc ? Réponse: Bien à 150% en dépit d'un électroencéphalogramme plat.

Comment a été géré la crise ! (là, c'est mieux)Réponse : Par un management policier optimal ...Intense ... On déplore une ou deux bavures. Mais , ma bonne dame, y a toujours des jaloux.On ne peut pas faire plaisir à tout le monde.

Contacts avec l'information : positif presse à 2000% .Le benchmark motivationel a super marché.

La gestion de la crise au quotidien, jours après jours ,mois après mois, laisse apparaître quelques petites imperfections er il faut savoir le reconnaître ou changer.

Et c'est en réfléchissant à ce qui pourrait (encore) être amélioré que la devise en or sur le fronton des hôtels de ville m'est apparue. "L'Etat s'occupe de tout.Si vous avez besoin de quelque chose, demandez (vous savez où se trouve l'Elysée) et nous aurons toujours les moyens de vous dire comment vous en passer.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.