François Hollande, un parcours entre "piapiateurs" et espoir

 

Pas facile aujourd’hui d’être socialiste (encarté ou non) ! Nous avons voté François Hollande en 2012, certains d’entre nous avec enthousiasme ; tourner enfin la page « Sarkozy », mélange d’insupportable arrogance et d’énergie débridée pour opposer en permanence les Français entre eux.

D’autres avec beaucoup de circonspection ; lucidité par rapport à la profondeur de la crise et l’état réel de la situation de notre pays; Hollande était-il l’homme de la situation ?

Des choix économiques ont été décidés, dans le cadre de nos engagements européens et du maintien de l’Euro ; de nombreuses réformes ont été engagées pour sortir à terme notre pays de la tétanisation qui l’envahit. Et à ce propos il eût sans doute été nécessaire de faire un audit de l’état lamentable dans lequel la précédente majorité avait laissé le pays !

Mais cela suffit-il ?

Non, bien entendu, car ceux que j’appelle les « piapiateurs » de tous poils, politiques, journalistes qui se complaisent dans le « Hollande bashing » ne laissent rien passer : maladresses de communication du pouvoir, sondages divers et variés, revendications catégorielles etc…Et de temps en temps, une petite lueur, un commentateur indique que le Président n’a pas d’autre choix que la politique conduite !

Ce grand orchestre ne joue qu’une symphonie pathétique !

Mais au fait, que propose l’opposition ?

Rien, le néant abyssal…….Elle se projette déjà sur des victoires potentielles aux Municipales, aux Européennes, voire  2017 ! Mais vous connaissez l’adage : « ne pas vendre la peau….. » !

Aujourd’hui où le tissu social se délite, où l’Etat donne le sentiment d’être absent de nombreux territoires, où le refus de l’autre monte en puissance (voir les propos démagogiques tenus par les extrêmes, gauche et droite confondues), il est indispensable que le Président Hollande donne un cap,  pas seulement économique car le chômage et la faible croissance ont encore de beaux jours devant eux, mais sur le « vivre-ensemble » autour des fondamentaux de notre République : Liberté, Egalité, Fraternité………..et Laïcité ! Mais aussi sur les perspectives européennes (traités, démocratie, fiscalité, dumping social et tellement d’autres sujets…).

La confiance et l’espoir dans l’avenir passent par cette quête de sens.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.