PRESIDENT DES CONS DEPUIS PLUS DE 20 ANS, GERARD TOURNIER

Gérard Tournier, originaire de Givors (69), préside le Comité mixte d'expansion de la connerie dans le monde, CECOM, depuis plus de vingt 20 ans. Une recette qui marche, ne pas se prendre au sérieux. Si Thierry Lhermite a reçu sa carte, dès le début, Tournier ne recule devant personne. Son petit plaisir, présenter son sésame aux policiers.

Sa carte de président, il la présente plusieurs fois par jour. A un député comme à un ouvrier, au patron d'une grosse entreprise ou aux policiers. Depuis plus de 20 ans ce natif de Givors (69) est aux commandes du Comité mixte de la connerie dans le monde (le Cecom). Bien installé professionnellement, fondé de pouvoir d'un gros cabinet d'assurances lyonnais, il décide un jour de réunir ses amis, eux aussi aux commandes d'entreprises. Mais pas seulement, même des gendarmes jouent le jeu.

L'un des premiers à recevoir sa carte, Thierry Lhermitte, eu égard à son dîner de cons. Thierry Lhermite par ailleurs parrain du bateau, le Dix de Lyon barré par Patrick Morvan alors recordman de la traversée de l'Atlantique sur un monocoque. L'aventure de ce Dix de Lyon, qui prend part notamment à la Route du Rhum, c'est également Gérard Tournier. Le Kiviclub, association montée pour ses amis cyclistes, le regretté Andréï Kivilev et Alexandre Vinokourov, c'est encore Tournier. Une reconnaissance dans sa ville communiste ? Pas vraiment. Sans doute ne sont-ils pas cons.

SUPERVISEUR DES ELECTIONS AU KAZAKHSTAN !

L'ambassadeur du Kazakhstan, c'est Tournier qui le reçoit lui qui sera superviseur d'une élection nationale dans ce pays. Un con comme caution au nom de la France !  https://www.nouvelobs.com/l-histoire-du-soir/20161010.OBS9631/les-cons-se-reunissent-dans-le-var.html

Depuis plus de 20 ans, une fronde est organisée pour faire tomber le président lors de l'assemblée générale organisée chaque année dans un lieu différent. Jamais le renversement n'a été consacré. Plus con que lui, pas possible. 

PAS FACILE D'ËTRE ACCEPTE COMME MEMBRE !

Ne pas se prendre au sérieux, tel est le leitmotiv de la centaine de membres. Et contrairement à ce que certains croient être adoubé n'est pas facile. Beaucoup se pensent cons, mais il faut mettre la barre haute et prouver sa connerie naturelle. Ne pas surjouer.

Chaque assemblée générale propose un spectacle le plus souvent marrant.. Pas étonnant de voir les membres faire tourner les serviettes, eux qui "étudient" plus les textes de Bigard ou de Coluche que la Pléiade.

 Sans doute Brassens déjà avait chanté pour lui. "Quand on est con on est con". Serge Reggiani, lui, propose une variante "Des très intelligents et des cons, c'est drôle, les cons ça repose, c'est comme le feuillage au milieu des roses... Autant dire que Tournier...repose.

En pleine pandémie l'homme réfléchit déjà à son prochain discours. Un grand moment aussi.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.