METROPOLE DE LYON: BUFFET AURAIT DU COFFRE

A Givors, da Passano (REM) espère que son investissement pour Decourselle, candidat à la Municipale, payera. Rien de moins sûr. Cela dit rien ne dit non plus que la maire de Givors ne fera pas plus perdre que gagner EELV. Sur ce coup, la force tranquille vient du sénateur, François Noël Buffet (LR). Renaud Pfeffer est parvenu à imaginer un ticket avec Collomb... et sans Fugit.

Hormis un jeu de mot facile, nous ne sommes sans doute pas les premiers à le faire, François-Noël Buffet est un homme à avoir du coffre. J'enlève d'ailleurs le "nous" pour parler à la première personne du singulier.

Ceux qui me suivent le savent, aucune étiquette politique ne me gène, je privilégie l'humain. Je n'ai pas rencontré l'ex-maire d'Oullins si souvent mais j'ai pu travailler avec, même si un confrère de mon équipe était chargé, de cette zone. Durant notre collaboration professionnelle Buffet ne m'a jamais appelé à 7 heures du matin pour se plaindre d'un papier, certes professionnel, mais hostile. Pas du genre non plus à demander la tête d'un journaliste, quitte à glisser au passage qu'il serait salafiste. Comme moi ? J'ai eu pas loin de 100 communes dans mes attributions et à 90% cela se passait bien. Dont Oullins.

 

Mon choix est donc vite fait. Parce que le choix n'est pas énorme. 

J'aurais pu voter pour Laurence Fréty-Perrier (EELV). Mais comme c'est voter, aussi, pour Christiane Charnay on passe notre chemin.

Voter pour da Passano ? Ceux qui me suivent ont compris. L'homme est venu semer le trouble à Givors. Pourquoi? Et bien justement pour que les Givordins votent pour lui. Et non pas pour "aider" Laurent Decourselle,  lui compliquant la vie en étant encore présent cette semaine sur les marchés du mercredi et de ce jour.

Du Renaud Pfeffer dans le texte.

C'est encore le maire de Mornant, mais surtout l'homme, qui est derrière la fusion Buffet-Collomb. Du coup l'écologie est partie intégrante d'un projet mais pas seulement. Quand on connait le bilan des communistes sur l'écologie, dans les villes, les Lyonnais devraient avoir peur de choisir Kohlhaas.

EELV-la gauche ! Les états-majors ne se sont pas embarrassés de fioritures. Considérant que trop de colistiers de leur liste étaient de Givors ils ont tout simplement domicilié Laurent Fréty-Perrier, élue d'opposition de Givors à... Oullins ! Curieusement, "la" ville emblème de Buffet. Il est vrai que cinq colistiers sur 14 pour Givors et Grigny, dont quatre pour Givors ne montrent pas vraiment un investissement écologique, plus politique. De plus certains colistiers semblent découvrir l'écologie. Et le boss des écologistes et de la gauche, Bruno Bernard, fils de Roland Bernard également ex-maire d'Oullins se fait épingler sur son éventuelle richesse. Même si Lyon people n'est pas très spécialisé dans la politique.

 https://www.lyonpeople.com/les-rumeurs/le-magot-de-bruno-bernard-que-fait-le-candidat-ecologiste-de-ses-millions-2020-06-26.html

L'élection pour Givors sera aussi l'occasion de voir si la droite traditionnelle peut, après les Municipales, se reconstruire. Et ce autour du Défi givordin et non pas de quelques opportunistes. Dans ce domaine Givors a beaucoup donnée durant cette campagne.

capture-d-ecran-2020-06-26-a-13-25-08-1

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.