RACISME, ANTISEMITISME... TOUS COMPLICES

Trois photos, trois drames. Si l'une d'elle ne vous interpelle pas alors attention. Danger!

Georges Floyd, un jeune afro-américain. Un chanteur de hip hop parce que la musique adoucit les moeurs. Nous ne sommes pas en France mais aux Etats-Unis. Nous aurions pu choisir un jooger tiré comme une bête par un père, ancien policier, et son fils jeune et déjà abruti. Dans cette affaire la justice a relaxé les deux hommes. Tuer est autorisé en légitime défense. Même dans le dos. Sauf qu'une vidéo remet toutes cause. Georges Floyd, lui aurait été possesseur d'un faux billets de 20 dollars. Alors une condamnation à mort et sur la place publique. Sept minutes

capture-d-ecran-2020-05-31-a-10-36-37-2
d'étouffement devant les yeux d'autres policiers et de passants à qui il fut interdit d'intervenir. Quatre relaxes. Et l'Amérique à sang et à feu.

 


Si vous ne condamnez pas, alors vous êtes complice.

capture-d-ecran-2020-05-31-a-10-42-19

Ilan Halimi, mort à 24 ans. Torturé des jours entiers. Sa faute ? Etre juif. Ce jeune garçon incarne cette barbarie que l'humain peut commettre. 

Si vous ne condamnez pas, vous êtes complice.

Il est peu reconnu mais le racisme anti-blanc existe au quotidien. Pendez les Arabes, pendez les juifs auraient provoqué un tollé. Je n'avais pas entendu qu'il fallait pendre les Blancs. Juste qu'il fallait que les policiers se suicident, des têtes étant brandies accrochées à des pics. Si vous ne condamnez pas vous êtes complices.

Si vous ne dénoncez pas la pédophilie, le terrorisme au nom de nos religions, vous êtes complices.

 

 

Nous ne sommes pas aux Etats-Unis. Notre pas, globalement est loin d'être raciste, il compte juste des individus n'ayant pas vraiment compris que la vie ne se construit pas sur le rejet mais sur l'union. Les Arabes me laissent suffisamment d'oxygène pour vivre. Les Juifs aussi. J'essaye de le leur rendre. Nos banlieues comptent beaucoup de familles, de jeunes issus de l'immigration de pays en tous genres. Et une délinquance plus visible que d'autres. L'italien, l'Espagnol, le Belge portent moins sur eux leur origine. Cette délinquance existe à la campagne de façon plus isolée. Ces petits cons doivent être interpellés, condamnés à bosser quelque temps pour la société. 

capture-d-ecran-2020-05-31-a-10-45-40-1
Si vous ne dénoncez pas vous êtes complices.

 

 

 

 

Pour nous ce n'est pas le nombre qui compte. Chaque drame est individuelle. Qu'il y ait une ou cent victimes le résultat est le même pour chaque famille.

Dans une commune à forte immigration, Givors (69 je n'ai jamais connu une manifestation intelligente et primordiale: celle contre toutes les violences. S'afficher pro-palestinienne par simple clientélisme va à l'encontre de valeurs républicaines, simples vues de l'esprit.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.