Donnons des perspectives réjouissantes aux étudiants

En tant que professionnelle spécialiste de la digitalisation et des innovations pédagogiques, en tant que mère d'étudiants, en tant que citoyenne, je lis et j'entends le désarroi des étudiants, des stagiaires et le désarroi parfois tout aussi grand des enseignants. Des solutions existent pourtant, assez simples à mettre en oeuvre, pour maintenir le lien pédagogique, les relations entre enseignant et étudiants, les relations entre pairs et entretenir la motivation des uns et des autres dans le contexte "a-normal" du full distanciel. Encore faudrait-il que les collègues enseignants puissent accéder à un accompagnement pour adapter leurs cours et travailler en équipe avec pour seul objectif: créer les conditions de l'apprentissage optimales au seul bénéfice de ceux pour qui nous travaillons tous: les jeunes et moins jeunes qui aspirent à apprendre et à monter en compétences. La pédagogie digitale ça s'apprend comme la pédagogie tout court. Et nous sommes beaucoup à y contribuer au sein du service public. Il y a peut etre urgence à penser un plan de formation et d'accompagnement ambitieux des enseignants sur ces questions pour accompagner nos jeunes et leur avenir.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.