1er janvier 2021 : les Martiens débarquent

2020 : Annus horribilis. un bilan de l'année 2020. Les savants cherchent une exoplanète habitable: on n'a qu'à demander d'où ils viennent aux Martiens qui ont débarqué à la Fenice de Venise le 1er janvier 2021. Le concert était sublime, mais voir les chanteurs, et même le chef d’orchestre, masqués...!

martiens-debarquent-la-fenice-1-1-21-0


2020, l'année horrible ?

Journal Le Monde du 31 décembre 2020 : « Les bonnes nouvelles qui ont marqué l’année 2020 malgré tout :

Nous avons sélectionné 22 bonnes nouvelles qui ont marqué l’année 2020 et ont pu passer inaperçues, éclipsées par le coronavirus. Environnement, féminisme ou encore découverte historique, il y en a plus que ce qu’on pourrait imaginer ».

martiens-debarquent-la-fenice-1-1-21-1

Une enzyme capable de dévorer le plastique.

Victoire d’un agriculteur français contre Monsanto.

Baisse record de 7 % des émissions de dioxyde de carbone, ces diminutions ont été les plus notables aux Etats-Unis (-12 %), dans l'UE (-11 %) et en Inde (-9 %).

Le plus grand trou d'ozone de l'hémisphère nord en 2020 est refermé.

Restaurer la vie marine d'ici à 2050 serait encore possible.

Le Soudan interdit les mutilations génitales.

L'Argentine légalise l'avortement.

La polio en voie d’éradication sur le continent africain.

La thérapie génique prometteuse (1).

 

martiens-debarquent-la-fenice-1-1-21-0a

 

On peut en ajouter, de bonnes nouvelles de 2020 :

L'accord de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires a été ratifié et est devenu l'instrument de désarmement juridiquement contraignant.

Le Covid19 nous a servi de parapluie contre la publicité dont la quantité a été réduite pendant le confinement,

et a ralenti la course aux «  avoirs  » qui, trop souvent, nous cachent les vraies valeurs de la vie :

la famille, l'amitié. la solidarité, la nature qui nous entoure, la paix.

Nous avons gaspillé moins que d'habitude ce qui a fait diminuer (un peu) la pollution.

Ce maudit virus nous a fait comprendre que nos modes de vie pouvaient changer résolument et très vite sans nous faire tomber dans le précipice !

Et, peut-être, aussi que nous avions besoin de coordonner nos actions.

Il ne faudra pas l'oublier, notre monde nécessite des changements profonds.

 

martiens-debarquent-la-fenice-1-1-21-5


(1) D'autres bonnes nouvelles de 2020 citées par Le Monde :


Un vaccin contre le Covid-19 développé en moins d'un an.

Des fragments de sol lunaire en Chine.

Kamala Harris, première femme (métisse de surcroit) à la vice-présidence américaine.

Oléoduc aux États-Unis : la justice donne raison aux Sioux.

Le Chili a abandonné sa Constitution datant de la dictature.

Le Costa Rica célèbre ses premières unions homosexuelles.

Découverte des femmes chasseuses de la préhistoire.

La dernière otage française dans le monde libérée. La durée du congé paternité va doubler en France.

L’Écosse rend les protections périodiques gratuites.

La musaraigne à trompe de Somalie , un animal qu’on pensait disparu, redécouvert.

Plusieurs espèces ne sont plus en danger d'extinction : l'ours brun dans la cordillère Cantabrique, le gypaète barbu, dans les Alpes, le bouquetin, dans les Pyrénées.

Baby-boom chez les éléphants au Kenya.

martiens-debarquent-la-fenice-1-1-21-10-la-soprano

 

MAIS

à quoi peut-il être dû l’oubli de la ratification de l'accord d'interdiction des armes nucléaires par le journal Le Monde du 31 décembre 2020 ???

Le Monde serait-il un bulletin d'informations gouvernementales

et/ou du lobby pronucléaire?

 

martiens-debarquent-la-fenice-1-1-21-4

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.