philippe astali
Abonné·e de Mediapart

63 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 mai 2017

Comment optimiser votre apprentissage après une formation en ligne ?

Avec l'arrivée des nouveaux moyens de communication, le secteur de la formation a vu dans ces derniers un moyen de former autrement. De nombreux modules e-learning ont alors vu le jour. De par leur flexibilité, de nombreuses entreprises se retrouvent intéressés par ces dispositifs pour leur salariés.

philippe astali
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les conseils pour apprendre efficacement

La possibilité d'être formé à distance via son ordinateur, le choix dans les horaires de formation et le nombre d'heures par semaine sont tout autant de possibilités que permet le e-learning. Toutefois, est-ce que malgré ces avantages, la façon de reçevoir la formation n'est pas diluée et par conséquent moins efficace ?

Plusieurs solutions pour optimiser l'apprentisage lors d'une session e-learning sont possibles : 

  • Optimiser le temps accordé à l'apprentissage

Il est important de créer un emploi du temps spécifique à la formation que vous suiviez. Malgré la flexibilité que l'e-learning offre, il est bon de se soumettre à des dates et horaires précises.

En effet, le risque si on n'adapte pas ce genre de comportement, sera de remettre constamment le moment d'effectuer la formation à plus tard sous prétexte que des choses plus urgentes sont à réaliser. Lisez votre programme de formation et observez bien le nombre d'heures nécessaires pour suivre tous les modules du programme. Vous pouvez de ce fait, réaliser un calendirer listant tous les créneaux sur lesquels vous effecturez votre formation.

  • Apprendre avec discernement

Durant votre formation, vous serez amené à prendre plusieurs fois des notes afin d'être capable de revoir les notions abordées. Certains candidats aurant besoin d'écrire pour être capable de retenir plus facilement ce qu'ils ont appris. Vous serez également probablement testé à la fin de vos modules pour vérifier que vous avez bien compris les éléments qui vous y ont été enseignés.

N'y voyez pas dans cet exercice une punition et n'essayez pas d'aller sur internet pour trouver les réponses. Suivre une formation consiste à acquérir des connaissance et d'apprendre des choses qui vous seront utiles dans votre vie professionnelle. Soyez donc attentifs et jouez selon les règles du jeu.

  • Créez une ambiance propice à la formation

Durant votre session d'e-learning, faites en sorte qu'aucun téléphone ne soit à proximité pour vous perturber durant celle-ci. Prévenez également vos supérieurs hiérarchiques de votre indisponibilité.

  • A l'issue de la formation

Si il y a des choses que vous n'avez pas comprises durant votre formation ou bien que vous pensez ne pas avoir compris totalement un module, n'hésitez pas à poser des questions à votre formateur. Celui-ci est là pour vous aider à progresser.

Désormais vous avez toutes les cartes en main pour optimiser au mieux vos séances de e-learning à venir. Chacun est toutefois libre de choisir la méthode qui lui convient le mieux. Il semble toutefois essentiel de rappeller que l'organisation et votre envie d'apprendre seront des éléments clés pour faciliter votre apprentissage.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel
Journal — France
À l’Élysée, le conflit d’intérêts qui passe comme une lettre à la poste
En mars 2020, la présidence de la République a nommé à la tête de son service de la correspondance un ancien du groupe de conseil informatique Capgemini. Le nouveau responsable a immédiatement fait appel à son ancien employeur en tant que consultant.
par Antton Rouget
Journal
Didier Raoult : deux ans d’enquête sur une imposture
Depuis l’arrivée du Covid-19 en France, Didier Raoult est devenu une figure nationale. D’abord en faisant la promotion d’un traitement inefficace contre la maladie, l’hydroxychloroquine, puis en niant la possibilité d’une seconde vague ou en remettant en cause l’efficacité de la vaccination. Mediapart revient en vidéo sur deux ans d’enquête sur le directeur de l’IHU.
par Youmni Kezzouf, Mathieu Magnaudeix et Pascale Pascariello

La sélection du Club

Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Vieillissement et handicap
Les maux pour le dire ou réflexions sur le vieillissement vécu de l'intérieur.
par Marcel Nuss
Billet de blog
Un tri dans la nuit : nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19
Un entretien initialement publié par Corps Dissidents, dans le blog d'Élise Thiébaut, et toujours actuel. Le validisme est une question cruciale pendant le Covid19. Il l’a été dans les réactions – solidaires ou pas – des gens face aux discours selon lesquels seuls les vieux et les handicapés mouraient du Covid-19. Il l’est pour la question du triage : est-ce qu’uniquement les corps productifs méritent d’être sauvés ? 
par Elena Chamorro
Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire