Blog suivi par 871 abonnés

Quand l'hippopotame s'emmêle...

Enseignant-chercheur, engagé dans la renaissance d'une gauche d'émancipation, libertaire, cosmopolitique et mélancolique
Nîmes - France
  • La grande confusion (4): Bastié, Bock-Côté et les manichéismes ultraconservateurs

    Par | 14 commentaires | 10 recommandés
    Dans le sillage de mon livre « La grande confusion. Comment l’extrême droite gagne la bataille des idées », une critique de deux récents essais ultraconservateurs peu lus à gauche : « La guerre des idées » d’Eugénie Bastié et « La révolution racialiste » de Mathieu Bock-Côté. Que faire des idées ultraconservatrices et doit-on accepter de débattre avec leurs auteurs ?
  • La grande confusion (3): Julliard, Lordon, Bock-Côté, liaisons dangereuses

    Par | 11 commentaires | 9 recommandés
    Á l’occasion de la sortie du livre «La grande confusion. Comment l’extrême droite gagne la bataille des idées» (éditions Textuel, mars 2021), un troisième et dernier billet composé de « bonnes feuilles » du livre explorant des proximités entre des discours de Mathieu Bock-Côté (droite ultraconservatrice), de Jacques Julliard (gauche modérée) et de Frédéric Lordon (gauche radicale).
  • La grande confusion (2): le Mal néolibéral ou les maux? En polar avec Connelly

    Par | 12 commentaires | 11 recommandés
    À l’occasion de la sortie du livre «La grande confusion. Comment l’extrême droite gagne la bataille des idées » (éditions Textuel), un deuxième éclairage décalé à partir de polars de Michael Connelly. Faut-il faire du néolibéralisme le Mal principal à gauche ou n’y a-t-il pas plutôt une pluralité de maux alimentant l’adversité (Maurice Merleau-Ponty) ?
  • La grande confusion (1): Meurs pas… la gauche

    Par | 86 commentaires | 17 recommandés
    À l’occasion de la sortie le 10 mars 2021 du livre « La grande confusion. Comment l’extrême droite gagne la bataille des idées » (éditions Textuel), un éclairage décalé à partir d’une chanson de Robert Charlebois (paroles de Jean-Loup Dabadie) de 1981 : « Meurs pas »…et le sommaire détaillé du livre.
  • Vies peu ordinaires de militants ordinaires: Roger Mathieu et Gérard Perrier

    Par | 2 commentaires | 9 recommandés
    Roger Mathieu, né le 30 juillet 1944, a passé sa riche vie militante dans le Gard ; Gérard Perrier, né le 26 janvier 1947, a beaucoup milité du côté de Marseille. Chacun nous offre en cadeau une autobiographie en guise de passage de témoin vers les plus jeunes générations. Quand la singularité individuelle enrichit les combats collectifs…
  • Trumpisme, lepénisme et confusionnisme à gauche

    Par | 76 commentaires | 21 recommandés
    la-grande-confusion
    Les chassés-croisés du trumpisme et du lepénisme, comme les ambiguïtés confusionnistes à gauche. Et, en avant-première, le sommaire du livre «La grande confusion. Comment l’extrême droite gagne la bataille des idées» à paraître le 10 mars 2021.
  • «Politiquement correct», ultra-conservatisme et confusionnisme: une gauche piégée

    Par | 23 commentaires | 20 recommandés
    Le thème de la critique du «politiquement correct» (ou «rectitude politique» pour les québécois) donne souvent les apparences de la critique radicale à des interférences confusionnistes entre droite extrême et gauche, au Québec et en France...
  • Noël en prison pour un syndicaliste à Nîmes: Roland Veuillet

    Par | 20 commentaires | 36 recommandés
    Un syndicaliste, figure des Gilets Jaunes, Roland Veuillet, en prison et en grève de la faim pour les fêtes de fin d’année à Nîmes : les dérives policières dans « le nouveau monde » macronien…
  • Séminaire libertaire ETAPE janvier-juin 2020 : inscriptions!

    Par | 6 commentaires | 6 recommandés
    Réactualiser la pensée libertaire? Le programme du séminaire de recherche militante et libertaire ETAPE janvier-juin 2020. Séances non publiques : inscriptions possibles
  • Retraites: Président des riches, pas Président des individus!

    Par | 41 commentaires | 17 recommandés
    Il faut bien combattre à partir de la grève du 5 décembre 2019 la macronisation des retraites, mais les gauches se fourvoient en promouvant la solidarité contre l’individualisme, et pas avec les individualités...