Nouvelle fin de semaine, une conversation certes à sens unique, mais il faut soulager sa conscience

 

Quant on regarde jour après jour les péripéties du monde politique Malgache, on s'aperçoit que le point commun entre Rajoelina, les Christine,Rossy, et les autres c'est la haine envers Ravalomanana Marc et puis il y aussi cette méconnaissance de la vraie politique, celle qui broie, les vaincus et glorifie les vainqueurs!

Un peu de rappel: Rajoelina a été aidé par Ratsiraka et Capsat y a participé activement ! Il a dû renoncer à se présenter à l'élection de la Présidence de la République, il a joué un deal avec son ancien ministre des finances, ce qui montre sa méconnaissance totale du monde politique, le pouvoir ne se donne pas, il se prend! Regardez ce qui se passe en France, nous sommes en ce domaine de très bon professeur, d'où d'ailleurs les résultats excellents dans notre relève économique, mais bref on attend toujours le retournement pour notre Président Hollande et avant c'était la fin de la crise dixit Nicolas, pour vous dire que dans le domaine de l'inexpérience la France est bien lotie, rendez-vous compte que ce n'est qu'après deux années de présidence Socialiste que l'on s'aperçoit qu' en 2012 lors de la prise du pouvoir, les caisses étaient vides et on attend deux années que la côte du Président soit la plus basse qu'enfin on dit" mais vous savez lorsque nous avons pris les rênes du pouvoir, la situation était grave..."Si j'étais Président, des conseillers seraient virés," que fait Vals, il explique, il montre, il négocie, il propose, ce qu'à fait Ayrault mais sans communication!

Reprenons le cours de notre blog, j'apprends que le jeune coq va se lancer sur la candidature à la mairie de Antananarivo, donc il va remobiliser ses troupes. Nous allons suivre avec intérêt ce segment de vie politique, mais j'avoues sincèrement que je pensais que cet homme, qui constate qu'il a échoué lamentablement et qui a créé la plus grande désillusion du pays , aurait le bon sens de se taire! de se refaire tranquillement une santé, mais je sais ce qui l'ennuie, c'est que sans pouvoir de nuisance les affaires tôt ou tard vont sortir...n'est-ce-pas jeune coq! 

La corruption, l'enrichissement personnel, les magouilles de toutes sortes, les contrats signés sans appels d'offre,l'insécurité, sont les règles de fonctionnement de cette HAT, que j'ai combattu, car unique en son genre pour sa rapacité  

Maintenant, que je vous ai parlé de ce que je constate dans les "ordures de la Nation" parlons de l'action des nouveaux dirigeants.Ce pouvoir existe depuis trois mois, aucun Budget en vue, y a t-il au Ministère des Finances et du Budget une équipe qui s'y interesse? Mon souci, est le suivant, j'ai peur que des représentants de la Communauté Internationale, lorqu'ils parlent de mise en place de fonds, aillent un peu vite à la besogne :Le Budget de l’Armée ? De l’éducation nationale ? De la Justice ? de la santé ...etc...Lorsque je lis dans la presse, les déclarations des Ministres qui annoncent avec grand fracas que l'argent est là, je suis interloqué, j'ai moi-même envoyé aux services du Premier Ministre un projet monté avec le Royaume du Maroc pour le développement du tourisme et de l'agriculture de la région de Antsirabé, à ce jour silence, vous me direz, mon cher vous êtes moins que rien et vous nous ennuyez , mais tout de même avant de fermer une porte, on regardes ce qu'il y a dérrière, bref après cette petite interlude, reprenons le cours de notre discussion:

J'ai salué l'autre jour la fermeture du bureau de la SADC, parceque cet organisme international a vraiment été un instruiment aux mains de la HAT, tenez une question: Qu’est-ce que les élections de 2013 ont apporté à Madagascar ? rappelez-vous les messages passés sur mon blog, pour implorer la Communauté Internationale de néttoyer la situation avant de lancer des élections,la nouvelle crise, a été enclenchée par ces élections concoctées par la Communauté Internationale, avec hélas notre Ministre des Affaires étrangères qui là aussi a démontré soit une méconnaissance du dossier, soit une volonté de faire crouler mdagascar! Je sais qu"'actuellement en France et dans les Grandes nations, ont commence à comprendre que le problème de la crise n'est pas résolu, car il faut de l'argent, beaucoup d'argent pour renflouer les caisses de l’État Malgache.

Maintenant soyons pragmatique. Quant on présente un Budget, il faut commencer par un audit, qui montre officiellement l'actif et le passif. J'ai l'impression que mes amis Socialistes ont cette mauvaise habitudes de répliquer les erreurs qu'ils commettent dans notre Pays, car l'audit est nécessaire pour expliquer ensuite à la population comment on va relever le Pays: imp^ts,vente de biens patrimoniaux de la France , emprunts bref l'audit est la base de toute communication envers le grand public, car il explique la vraie situation et de ce fait explique aux contribuables pourquoi telle ou telle taxes nouvelles et on ne risque pas de dégringoler dans les sondages!

Voici le rapport de Fonds Monétaire International suite à une visite à Madagascar:

"Les « Autorités Malgaches » sont parvenues à maintenir la stabilité macroéconomique et financière durant une période difficile de perturbation économique,ces cinq dernières années. Cependant la faible croissance économique a interrompue la tendance à l’amélioration des indicateurs sociaux.


En raison de la faible performance des recettes fiscales et la baisse d’appui financier des partenaires pour le « Développement » de Madagascar,le Gouvernement a réduit les dépenses budgétaires et a accumulé des arriérés intérieurs. De plus,les subventions budgétaires pour ==les carburants== et l'énegie ,en général,sont devenues trop coûteuses et ont évincées d’autres dépenses budgétaires prioritaires. La réduction dans les dépenses d’infrastructures et sociales a été considérable.
Environ 90 % de la Population vit désormais avec moins de 2 USD pâr jour (-ajustté en fonction de la parité du pouvoir d’achat-),contribuant ains à faire de la « PAUVRETE » un problème critique pour Madagascar.
Image63.gif« L'objectif immédiat du Gouvernement pour 2014 est de construire une base solide pour une croissance rapide et la réduction de la pauvreté ».Dans ce contexte,il sera crucial de poursuivre des « Politiques » qui répondent aux besoins sociaux et de développement les plus pressants tout en présentant la stabilité macroéconomique et financière.
Le Fonds Monétaire International est prêt à soutenir les objectifs du Gouvernement.Madagascar a des besoins urgents en terme de balance des paiements et budgétaires qui doivent être satisfaits pour éviter des perturbations économiques additionnelles.
Par conséquent, les Autorités Malgaches et la Mission du FMI ont convenu d'un ensemble de mesures visant:

l - améliorer le recouvrement des recettes fiscales et douanières ;
ll- augmenter le financement des programmes d’investissements publics et des dépenses sociales ;
lll- mettre fin à l’accumulation de nouveaux arriérés intérieurs et à apurer les arriérés existants de manière graduelle ;
lV- aborder le problème des subventions pétrolières==progressivement==tout en identifiant les mécanismes efficaces ==pour soutenir==les plus vulnérables.

Une stratégie à moyen terme est aussi nécessaire pour ramener l'économie Malagasy sur la voie d'une croissance durable et inclusive. En particulier des réformes qui encouragent: Image63.gifla Gouvernance et l’Etat de Droit,l ’égalité des chances pour le secteur privé et les entrées d’investissement soient très importantes. La stratégie doit aussi maintenir la dette à un niveau soutenanble et prioriser les sources concessionnelles de financement. Dans ce contexte,le Fonds Monétaire International (-FMI-) est prêt à apporter un soutien dans ses secteurs clés d’expertise.

Mes amis, etudiez bien ce mot de la fin: "apporter un soutien dans ses secteurs d'expertises" oui c'est bien le FMI vous annonce en un mot que des Consultants, grassement payés vont venir et on va discuter et je vais reprendre un titre de la presse Malgache" c'est maintenant que je veux manger, pas dans 20 ans ..."A suivre,

Messieurs Ranjeva, Béranto et autres Excellences Zafy et Ratsiraka,aidez votre Pays, il n'est pas sorti de la crise croyez moi, le problème de l'Ukraine, du Mali, de la Centrafrique, de la Turquie, des pays Européens aux bords de l'émeute, tout celà sur les frêles épaules de la Présidente du FMI, vous croyez vraiment aux miracles.? Vous êtes les Sages du Pays, Faites appel aux investisseurs pour celà demandez la vraie sécurité des Biens et des Personnes.

Votre dévoué

...

.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.