Veille des Fêtes de Fin D'Année,une pensée pour mes amis Malgaches,2016 sera pour eux une bonne année!

 

  • Les ravisseurs des deux adolescents enlevés le 23 novembre dernier à Toamasina, donnent un ultimatum de 24h pour le paiement de la rançon de quatre millions d’euros contre la libération du garçon, la petite sœur a été retrouvée torturée et morte près de la maison des parents. Peuple Malgache il est temps que tu t’inquiètes de ces répétitions de crimes abominables, il est clair que beaucoup de ces actes sont programmés pour qu’un seul but l’argent, or vous constaterez que lorsque ces faits sont exécutés par le bandit lambda, les forces de l’ordre l’arrête facilement, par contre beaucoup d’autres faits comme par exemple les enlèvements, il y a toujours une chape de plomb qui étouffe tôt ou tard l’affaire. Derrière tout cela il y a des commanditaires, capables de mettre en sécurité les responsables de ces crimes. L’intégrité de quelques- éléments des forces de l’ordre est remise en cause. Nous, nous pensons qu’il faut regarder plus haut, voir du côté de ceux qui considèrent que l’argent est le dieu de l’humanité. C’est vrai que l’exemple de ces personnages accompagnés de femme et enfants qui se baladent à travers le monde, avec des sommes inimaginables pourrait être un facteur d’entraînement vers le crime, nous y croyons à moitié, la cause principale est que l’on le veuille ou non, la volonté de quelques-uns qui ont le pouvoir ,oui, Juges et Procureurs vous devez toujours poser cette question : à qui profite ce crime ? à ces pauvres bougres que vous récupérez, sales, pauvres, sans instruction ? Non, serrez-leur les c… et vous verrez que soient ils décèdent en cellule, soit ils parlent alors là Messieurs on peut avoir de grandes surprises. Aujourd’hui, il n’y a plus les valeurs morales que vos ancêtres ont apprises aux jeunes enfants, la religion est devenue  une force politique, et pour le petit peuple le rêve d’une meilleure vie, il n’y a plus la crainte du gendarme, car lui aussi touché par ce dieu de l’argent ne sait plus où est le Droit, et pour la jeunesse plus d’espoir ! Des magistrats sont impliqués, d’après la presse locale, à suivre messieurs les journalistes.
    Un point important, qu’il faut mettre en lumières les crimes et abus perpétrées par l’armée et les forces de l’ordre dans le Sud de l’île. L’élite Malgache, si elle existe encore, est en profonde inertie, par contre celle qu’on appelle communément le pouvoir regarde, s’exprime dans des hôtels de luxe, heureusement que les journalistes font des rapports de ce qui se disent dans ces réunions dites d’élites, mais entre nous, il faudrait réaliser une liaison durable entre l’élite et le peuple, ceci serait probablement le socle de la vraie réconciliation, le pouvoir actuel n’a rien appris du passé.il est responsable de ce manque de cohésion, on préfère que ce soient les copains qui occupent les bons postes et non ceux qui sont allés jusqu’au bout de la logique du SAVOIR, Des exemples, il y en a dans tous les Ministères. Mettre les bonnes personnes à la bonne place, avec des compétences, voilà ce que devraient faire le Président de la République.

  •  

  •  Patriotes-souverainistes de Madagascar, vous qui criez très fort, « France voleuse de terres, rends nous nos îles éparses, » regardez près de vous et vous constaterez que votre terre, oui celle de votre île continue à être pillée et vendue à de gentils petits commerçants , d’origine Pakistanaise, voilà un fait établi, c’est autre chose que des cailloux posés en haute mer, et là vous touchez vos générations futures, mais que nous sommes idiots, le plus gros problème de ce pays depuis son indépendance est lié à la corruption, qui est ancrée dans la culture et dans les mœurs des Malgaches, alors crier sur le retour des îles éparses oui, on n’y a rien à gagner, ni à perdre, mais s’attaquer à ces vols manifestes des terres ancestrales, par nos « amis »Karana, là c’est autre chose, le dieu argent est présent.

  •  

  •  Peuple Malgache, vous vous dirigez tout doucement mais surement vers le terrorisme, oui nous vous le confirmons, les bases sont installées, sous la forme d’aides aux démunis, qui par exemple a été sur le terrain lors des glissements de terrains, avec toutes les destructions et pertes d’autonomie ? : Les sectes  religieuses et tout ce petit monde continu à créer l’anarchie, mère de tous les désastres d’un Pays. Que Dieu protège Madagascar.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.