LA ROSE DE JÉRICHO, PLANTE MIRACULEUSE ET EXEMPLAIRE DE RÉSURRECTION

En lisant les lignes qui vont suivre qui sont à classer sous la rubrique : Naturopathie, vous comprendrez surement si vous méditez, que cette plante est un exemple de vie, son appellation de Main de Marie n'est pas anodine, cette plante est miraculeuse, elle se referme sur elle-même et peut survivre dans le désert pendant plusieurs décennies en attendant le miracle de la vie : La goutte d'eau !

Un peu d'Histoire 


Appelée  Selaginella lepidophylla pour la version américano-mexicaine et Anastatica hierochuntica pour l'africaine et du moyen Orient.  Anastatica vient du mot anastasis qui veut dire Résurrection. 

On l’appelle : fleur de Marie, fleur de pierre, Rosa Mariae, fleur de la passion, Rose de la Vierge.....


Quelles sont les propriétés de cette plante ?  Elle accomplit des miracles ! Elle peut vivre en dormance jusqu'à 50 ans, ressemblant à une plante desséchée, vieille et sans vie. Dès qu'elle trouve de l'eau, elle revient enfin à la vie.


La rose de Jéricho est encore utilisée en Alsace, tout spécialement dans le vignoble Haut-Rhinois. Elle porte le nom de Jerichorose ou Weihnachtsrose ou rose de Noël

Elle fut apportée des régions désertiques d'Israël et de Jordanie par les chevaliers croisés et admirée comme plante bénite. En Egypte on l’appelle « Main de Marie/  Kaff Myriam » .  Marie évoque la douceur, selon la population de Rabat-Salé, sa présence favoriserait les accouchements, le bassin de la femme s’ouvrant comme s’ouvre la main de Marie dans une assiette d’eau, aussi prisée en Algérie sous le nom « Main de Fatma, fille du Prophète / Yadd bint An Nabi ».

Un usage similaire existe aussi chez les juifs afin de faciliter les accouchements, Cette plante est un véritable miracle de la nature, capable de survivre même à la chaleur et le froid extrême sans eau et sans terre ! Elle peut renaître et  re-sécher à volonté, il lui suffit de quelques gouttes d'eau pour retrouver sa parure éclatante et verdoyante. Cette plante est tout simplement... immortelle.

D'ailleurs la science n'a pas attendu pour l'étudier et en extraire l'élixir de vie

Les légendes qui lui sont associées :

• Un ange venu témoigner de la naissance du Christ, frôla la terre de son aile. Cette plante jaillit alors de terre pour annoncer la naissance du Messie. 

• La Sainte Vierge l'aurait béni lors de sa fuite de Nazareth. Des roses se trouvaient sur le chemin qu’elle avait emprunté : elles portent depuis le nom de " Rose de Jéricho".

La Rose aurait des vertus curatives, surtout l'eau dans laquelle la Rose s'est épanouie. 


• En Orient, on l'utilisait pour soulager les douleurs de l'accouchement.

• Les femmes bédouines boivent l'eau dans laquelle est trempée la Rose pour guérir des maladies.

• Selon la vitesse à laquelle s'ouvre la Rose dans l'eau, les femmes savent si l'accouchement sera facile ou difficile.

PROPRIÉTÉS ET INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES

  • Infections urinaires
  • Diabète
  • Conjonctivite  
  • Asthme
  • Troubles gastriques
  • Dépression
  • Hypertension artérielle
  • Epilepsie
  • Infertilité (Peut être le plus connu et le plus pertinent des indications médicales de cette plante)
  • Anti cancer (Informations à vérifier, étant donné la gravité de cette maladie)

Elle est :

  • Hépatoprotectrice
  • Hypoglycémiante
  • Diurétique

Voir [(Batanouny, 1999) ; (Eman 2011)].

Il a été rapporté que l’extrait méthanolique de A. hierochuntica a des propriétés antioxydantes et
fongicides (Mohamed et al., 2009)  Son extrait aqueux a un effet hypoglycémiant, cet effet hypoglycémiant a été
attribué à la régénération des cellules B qui secrètent l'insuline (Rahmy et El-Ridi, 2002).

Une Plante aussi anti cancer :


Trois plantes médicinales utilisées en médecine traditionnelle saoudienne se sont révélées avoir de puissantes propriétés anticancéreuses. Des chercheurs de l'Université King Abdullah des sciences et de la technologie (KAUST) ont déclaré que leur nouvelle recherche pourrait conduire à des plans de traitement meilleurs et moins chers pour le cancer.

Cette équipe à décidé de vérifier sérieusement ces allégations qui sont souvent coutumières ou populaire sans qu'elles soient scientifiques, comme l'a dit Timothy Ravasi, étudiant au doctorat et co-auteur de l'étude :  « Les Saoudiens ont tendance à utiliser les informations héritées de leurs familles pour décider de ces plantes sans avoir une connaissance validée de leur activité biologique ou chimique».

Après avoir examiné les propriétés curatives de 52 plantes, trois herbes ont été trouvées très intéressantes. Il s'agissait de Juniperus phenicia (Arar ou genévrier phénicien), Anastatica hierochuntica (Rose de Jéricho) et Citrullus colocynthis (Hanzal ou Concombre amer).

Les chercheurs ont utilisé un processus de criblage  basé sur l'imagerie pour évaluer les propriétés anticancéreuses potentielles de chaque plante. L'équipe a découvert que ces trois plantes contenaient des substances puissantes appelées inhibiteurs de la topoisomérase qui sont des composés chimiques qui bloquent certaines enzymes qui contrôlent les modifications de l'ADN et ceci pourrait ralentir ou arrêter le développement du cancer .

CONCLUSION

 

Voilà une leçon pour l'Homme qui dans sa traversée du désert, qu'elle soit une épreuve, une précarité, une déficience, il faut qu'il soit telle la rose de Jéricho, qui renaît au contact d'une seule goutte d'eau après s'être recroquevillée pendant une dizaine d'année.

Il ouvre sa main de Marie et distribue ses graines qui donneront à leur tour naissance à d'autres fleurs de Jéricho. Il faut savoir économiser ses forces vitales pour mieux rebondir, c'est ce que nous enseigne la Rose de la Résurrection.

Néanmoins si son aspect thérapeutique vous plaît, n’hésiter pas à vous la procurer.

https://amzn.to/2MCFLZX

https://amzn.to/2U8dZp9

Si vous désirez lire un roman autour de la Rose de Jéricho, voici : https://amzn.to/2ZejRD7

 

Notre site : http://www.phytotherapia.fr

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.