La duplicité de Le Drian et Macron.

Arrestations en Russie : une atteinte « insupportable » à l’État de droit, dénonce Paris. La répression est nsupportable en Russie et acceptable en France.

La duplicité de Le Drian et Macron. © Pierre HAFFNER

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a déclaré dimanche que la vague d’arrestations opérée la veille en Russie lors de manifestations à l’appel de l’opposant Alexeï Navalny constituait une « dérive autoritaire » et une atteinte « insupportable » à l’État de droit.

Par contre, en France, il n’y aurait pas de violence, pas de personne éborgnée, pas de main arrachée, pas de personne hospitalisée, arrêtée, condamnée, pas de Flash-ball, pas de grenade, pas de violence et pas de dérive autoritaire parce que la France serait un État de droit. Ce serait supportable.

La France se tait devant des crimes commis par des régimes d’Afrique et d’Asie aussi horribles que celui de Poutine. Pire, elle les soutient et les arme. Pourquoi cette duplicité ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.