Réchauffement climatique : le mois de juin de tous les records

Le réchauffement climatique, on ne fait que commencer à le subir : selon une chaîne météo américaine, toutes les études scientifiques amènent à la même conclusion : ce mois de juin a été le plus chaud jamais enregistré, avec une température moyenne de près de un degré plus élevée que toutes les moyennes enregistrées au 20eme siècle.

La carte ci-dessous montre qu'aucune région n'est épargnée. En Europe occidentale, ce record est généralement établie entre 2 et 4°. Plus inquiétant encore : les régions polaires arctiques (Alaska,  Groenland, nord de la Russie) ne sont pas épargnées, avec deus "poches" entre 4 et 6° qie l'on retrouve ausi dans l'antarctique. La carte ci-dessous est explicite à ce sujet. On y voit également que l'Amérique du Nord est relativement épargnée (jusqu'à la prochaine canicule), ce qui permettra à Trump de mettre en ligne de nouveaux tweets climatosceptiques.

Le réchauffement climatique a encore de beaux jours devant lui. Un réchauffement agrémenté d'une élévation du niveau des mers suite à la  fonte accélérée des calottes polaires arctique et antarctique.

Source : https://news.sfr.fr/actualites/societe/climat-lete-de-tous-les-records.html

canicule

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.