Nos voisins - Carantec : J.-G. Guéguen ne se représente pas

Maire de Carantec depuis 2001, Jean-Guy Guéguen vient d’annoncer aux élus et au personnel communal qu’il ne se représentera pas en mars 2020.

Municipales. J.-G. Guéguen ne se représente pas

Le Télégramme - 12 novembre 2019 

Jean-Guy Guéguen ne sollicitera pas un quatrième mandat en mars 2020.

Jean-Guy Guéguen ne sollicitera pas un quatrième mandat en mars 2020.

Né en janvier 1952, Jean-Guy Guéguen ancien agriculteur, vice-président de la Chambre d’Agriculture du Finistère et ancien cadre à la Sica (coopérative agricole à Saint-Pol-de-Léon), a aussi été conseiller municipal de Carantec de 1995 à 2001.

Quelles sont les raisons de votre décision ?

Mes trois mandats de maire représentent presque une génération. Mon agenda va maintenant se libérer et je vais pouvoir me consacrer à ma famille et aider mon fils dans son exploitation. Sans oublier mes deux passions, essentielles pour moi ; que sont la lecture et les voyages.

Une dauphine ou un dauphin déjà désigné ?

Non. Les membres de mon équipe, dont environ la moitié va se représenter, vont se concerter dans les prochaines semaines. Je ne serai pas sur leur liste car je ne veux pas encombrer.

Quelles ont été vos satisfactions ?

Avant toute chose, les relations humaines, d’une part avec les familles carantécoises dans toutes les situations, d’autre part avec les élus, issus de tous les milieux socioprofessionnels, ainsi qu’avec les salariés de qualité œuvrant à la mairie. Les satisfactions viennent aussi des travaux « réglementaires » réalisés, station d’épuration, accessibilité des bâtiments communaux, cimetière du Jardin Perdu, ou « choisis » comme les programmes routiers, la salle Guyomard, les club-houses du foot et du tennis, la base nautique, le cinéma, la médiathèque et le musée maritime. La mise en service d’une navette urbaine estivale en 2003 et la labellisation de nos eaux de baignade sont aussi de grandes satisfactions.

Et la commune vient d’obtenir, la semaine dernière, sa première fleur au concours des Villes et Villages Fleuris.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.