PindoramaBahiaflaneur
Secrétaire de rédaction (free lance), c'est-à-dire journaliste
Abonné·e de Mediapart

542 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 déc. 2022

PindoramaBahiaflaneur
Secrétaire de rédaction (free lance), c'est-à-dire journaliste
Abonné·e de Mediapart

QATAR Le député fédéral brésilien Eduardo Bolsonaro, invité d'un proche de l'émir

La présence au Qatar d'un des fils de Jair Bolsonaro accompagné de cinq femmes brésiliennes, dont la sienne, et de trois ou quatre autres Brésiliens serait due à une invitation d'un cousin de l'émir, CEO de holdings, le cheikh Nawaf Bin Nasser Bin Khaled Al Thani.

PindoramaBahiaflaneur
Secrétaire de rédaction (free lance), c'est-à-dire journaliste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Après la publication d'une photographie qui montrait, le 29/11, Eduardo Bolsonaro dans les tribunes du match Brésil-Suisse à Doha, "piétinant" ainsi son agenda courant de député fédéral, et selon une info publiée le 1er décembre par le quotidien Folha de São Paulo, Eduardo Bolsonaro aurait en fait été l'invité d'un proche de l'émir du Qatar : le cheikh Nawaf Bin Nasser Bin Khaled Al Thani, propriétaire de la holding NBK, qui regroupe entre autres entreprises des concessionnaires locaux d'automobiles, tels que Harley Davidson, Mercedes Benz et Mitsubishi Motors.

À la tête de la marque Harley Davidson locale, Nasser Bin Khaled Al Thani serait en effet l'un des responsables du rallye moto organisé par le président Jair Bolsonaro à Doha, lors de sa visite au Qatar en novembre 2021.
 
Dans l'un des stades, le fils Bolsonaro et son petit groupe bénéficiaient de places assises réservées dans une des loges VIP, avec à leur disposition agapes et alcools sans limite.

E. Bolsonaro et l'émir du Qatar, dans une loge VIP du stade Al Thumama: © DR / reproduction Instagram


  
Sur le profil du "Al Thumama Stadium" du réseau social Instagram, Eduardo Bolsonaro apparaît souriant (ci-dessus) aux côtés de l'émir, le cheik Tamim bin Hamad Al Thani et a repris cette photo sur son propre profil et a légendé : "Même avec peu de temps, il a eu l'humilité d'accueillir un non-président. Merci, cheikh. "
 
Le député fédéral a posté quatre photographies sur son réseau social, au total, prises dans le stade Al Thumama. Sur l'une des images, on le voit en train de discuter avec l'émir et Gianni Infantino, président de la Fifa, que Eduardo Bolsonaro qualifie, en légende, de "super poli et sympa aussi".
 

Eduardo Bolsonaro, l'émir et Gianni Infantino, à droite © DR / reproduction Instagram

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte