PindoramaBahiaflaneur
Secrétaire de rédaction (free lance)
Abonné·e de Mediapart

376 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 juil. 2022

Brésil : un neveu de Jair Bolsonaro démis de son emploi - fantôme - au Sénat

Dans toutes ses ramifications, depuis 2019, la famille Bolsonaro aura usé de tous les passe-droits, l'endogamie, le népotisme, avec les rémunérations afférentes assurées par des fonds publics de tous types. Cette gabegie ostentatoire a heureusement pris fin, ces jours-ci, pour un neveu du président de la République.

PindoramaBahiaflaneur
Secrétaire de rédaction (free lance)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"Léo Indio" et Jair Bolsonaro (non daté, mais antérieur à novembre 2020). © DR

Leonardo Rodrigues de Jesus, surnommé "Léo Índio" ne venait plus, depuis mars 2022, à son poste de travail au Sénat, celui d'assistant du président du parti PL, parti de Jair Bolsonaro. Le cousin de Flávio, Carlos et Eduardo Bolsonaro occupait ce poste depuis décembre 2021.
 
Leonardo Rodrigues recevait un salaire mensuel de 5.735,93 R$, soit l'équivalent de cinq fois le salaire minimum.
 
Les journalistes enquêteurs de la plateforme UOL avait révélé cette absence permanente dans ses colonnes le dimanche 26 juin 2022. 
 
Rodrigues était venu vivre à Brasilia après l'élection de son oncle, en 2019. Il occupait alors le poste d'assistant parlementaire du sénateur Chico Rodrigues (parti DEM, droite) jusqu'au moment où ce parlementaire a été pris en flagrant délit avec ... 33.150 R$ (6.000 US$) dans ... son slip. Et également 10.000 R$ et 6.000 US$ dans un coffre. Pour ce travail d'assistant, Leonardo Rodrigues avait le pharamineux salaire de 22.943,73 R$  soit l'équivalent de 21 fois le salaire minimum du Brésil.
 
"Léo Indio", qui est le neveu de Rogéria Bolsonaro (Rogeria Nantes Nunes Braga), ex-femme de Jair Bolsonaro et mère de Carlos Bolsonaro, Flávio Bolsonaro et Eduardo Bolsonaro, n'a pas suivi d'enseignement supérieur et était, avant 2019, un simple vendeur qui occupait aussi un poste d'assistant parlementaire de ... l'alors député de l'Etat de Rio de Janeiro, son cousin Flávio Bolsonaro. C'est précisément la période où Leonardo Rodrigues était assistant de Flavio qui lui a valu d'être inclus par le parquet de Rio de Janeiro (MP-RJ) parmi les personnes interrogées dans l'affaire retentissante des détournements de fonds publics par Flávio Bolsonaro dans son cabinet de député.
 
Au début de l'année 2019, "Léo Índio" était tout le temps présent à Brasilia, à la présidence de la République, au Palácio do Planalto ; 58 fois exactement, durant les 45 premiers jours du gouvernement Bolsonaro.
 
En 2021, la plateforme UOL avait montré que Mariana Mota, l'ancienne chef de cabinet de Flávio Bolsonaro, de février 2003 à décembre 2007, avait effectué en 2007 des paiements pour des frais de location d'un petit studio dans le centre-ville de Rio de Janeiro, où vivait ... Léonardo Rodrigues.
 
L'argent provenait du compte bancaire de Mariana Mota Dias, pendant la période où Flávio Bolsonaro était député de l'État de Rio de Janeiro et Léonardo son assistant. Il y a eu cinq paiements. En février 2007, madame Mota a effectué un transfert identifié comme "al.leo" au dénommé Norival Dantas, qui louait le studio à "Léo Índio". Le montant était de 503 R$ (90 €). En mars 2007, elle a répété l'opération de virement bancaire à monsieur Dantas, pour 460 R$ -- cette fois, elle avait noté "condomin*".
 
 
(*) Contraction de "condominio".
  
--------------------------
Sources : Midia Ninja, Carta Capital, UOL, Brasil de Fato, Istoé Dinheiro.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Incendies en Gironde : « C’est loin d’être fini »
Dans le sud de la Gironde, le deuxième méga-feu de cet été caniculaire est fixé mais pas éteint. Habitants évacués, élus et pompiers, qui craignent une nouvelle réplique, pointent du doigt les pyromanes avant le dérèglement climatique, qui a pourtant transformé la forêt des Landes en « grille-pain ».
par Sarah Brethes
Journal
Été de tous les désastres : le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal
Des avocates et journalistes proches de Julian Asssange poursuivent la CIA
Deux journalistes et deux avocates américains ont déposé plainte contre l'agence de renseignements américaine et son ancien directeur, Michael Pompeo. Ils font partie des multiples proches du fondateur de WikiLeaks lui ayant rendu visite dans son refuge de l'ambassade équatorienne de Londres alors qu'il été la cible d'une vaste opération d'espionnage.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Écologie
Pour plus d’un quart des Alsaciens, l’eau du robinet dépasse les normes de concentration en pesticides
Dans le Bas-Rhin, des dépassements des limites de qualité ont été constatés dans trente-six unités de distribution qui alimentent en eau potable plus de 300 000 habitants, soit un quart de la population. Le Haut-Rhin est touché dans des proportions similaires.
par Nicolas Cossic (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
Quand la langue nous fait défaut
Les mots ne sont plus porteurs de sens, ils ne servent qu'à indiquer ce que l'on doit penser et ce qu'il est interdit de penser. La réaction du gouvernement français aux bombardements de Gaza le démontre une fois de plus.
par ekeland
Billet de blog
De Kaboul à Kyiv : femmes déchues de leur citoyenneté
[Rediffusion] Rien en apparence semble lier le sort des femmes afghanes à celui de leurs contemporaines ukrainiennes si ce n’est déjà la dure expérience d’une guerre sans fin. A travers leur corps de femme, peu importe leur âge, elles subissent une guerre menée contre leur statut durement gagné en tant que citoyennes ayant des droits, au nom d’une violence patriarcale que l’on espérait révolue.
par Carol Mann
Billet de blog
« Le canari dans la mine de charbon » : chronique annoncée de la crise du Sri Lanka
La grave crise économique que traverse le Sri Lanka, la suspension du paiement de la dette souveraine et le soulèvement populaire de 2022 ont attiré l’attention du monde entier. Le Sri Lanka est décrit comme le « canari dans la mine de charbon », c’est-à-dire un signe avant-coureur de l’avenir probable d’autres pays du Sud.
par cadtm
Billet de blog
Les talibans en Afghanistan : un an de pédocriminalité, de mariages forcés et de suicides
[Rediffusion] Cela fait presqu'un an que les talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan. Depuis août 2021, plus d'une centaine de femmes ont été assassinées ou se sont suicidées en Afghanistan. Les talibans apprennent aux enfants à tirer et les exploitent sexuellement.
par Mortaza Behboudi