PindoramaBahiaflaneur
Secrétaire de rédaction (free lance), c'est-à-dire journaliste
Abonné·e de Mediapart

545 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 déc. 2022

PindoramaBahiaflaneur
Secrétaire de rédaction (free lance), c'est-à-dire journaliste
Abonné·e de Mediapart

BRÉSIL Pourparlers du vice-pdt élu Alckmin et du PT avec un parti d'extrême droite

Elargir la base du gouvernement de Lula da Silva à l'assemblée nationale, tel est le prétexte du vice-président élu, Geraldo Alckmin pour avoir reçu mercredi après-midi 7 décembre des députés du parti de droite extrême l'União Brasil, auquel est filié l'ex-juge Sérgio Moro.

PindoramaBahiaflaneur
Secrétaire de rédaction (free lance), c'est-à-dire journaliste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'ancienne candidate à la présidence de la République, la sénatrice d'extrême droite Soraya Thronicke a participé, par videoconférence, à la réunion qui s'est tenue dans le centre culturel de la Banque du Brésil, siège choisi par l'équipe de Lula da Silva pour préparer son accession au pouvoir.
 
En 2019, lors d'une audience tenue au Sénat, Thronicke a défendu l'exploration et l'exploitation des terres indigènes. 
  
La future candidate d'extrême droite d'União Brasil d'octobre 2022 avait alors fait appel à une vieille rhétorique, selon laquelle les indigènes sont paresseux et ne travaillent pas. "Les peuples indigènes possèdent 13 % des terres brésiliennes, parce qu'ils vivent toujours dans la misère".
 
Selon certaines sources consultées par la plateforme UOL, il y a, cette semaine, des discussions entre ce président du parti d'extrême droite Luciano Bivar et la présidente du PT, Gleisi Hoffmann, sur la possibilité que le parti União Brasil fasse partie de la base partidaire.
 
En 2018 Soraya Thronicke était adhérente du parti d'extrême droite de Bolsonaro, le PSL.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte