Offensive antisociale

Euractiv informe que les chefs d'entreprise tentent de porter atteinte aux limites de la durée du temps de travail au niveau européen.
Le Chant des Partisans (French Resistance song, from WW2) © TousavecNintendo
Le Chant des Partisans (French Resistance song, from WW2) © TousavecNintendo

Euractiv informe que les chefs d'entreprise tentent de porter atteinte aux limites de la durée du temps de travail au niveau européen.

Le droit européen s'impose aux Etats membres.

Une modification de la directive sur le temps de travail impacte directement les conditions de travail de tous les salariés de l'Union.

La Confédération européenne des syndicats (CES) tire l'alarme. Tout n'est pas négatif à Bruxelles selon la CES malgré l'austérité majoritaire, qui agit en douce.

Le danger ne vient donc pas de Bruxelles, mais des Français - et de ceux qui les soutiennent - qui s'y rendent pour trahir les principes du préambule de la Constitution de 1946, les acquis du CNR. C'est sournois et lâche. Parce qu'ils rejettent ensuite la faute sur une institution.

Que pensent faire les parlementaires européens de gauche ? Stéphane Le Foll par exemple. La plus grande circonspection est de rigueur.

Voir aussi :

Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique

Groupe des Verts/Alliance libre européenne

Tous les eurodéputés.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.