JCHUANT
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 janv. 2022

La menace de désabonnement ou le caprice du lecteur

Le désabonnement est brandi par certain/es lecteur/ices pour marquer leur mécontentement à la lecture d'enquêtes ou articles qui défrisent. Marque d'intolérance, d'absence d'ouverture d'esprit, caprice ou revendication légitime ?

JCHUANT
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

On a tous en tête des scènes d’anthologie au cinéma comme celle du type qui dit qu’il ne va pas tarder à frapper un beaucoup plus balèse que lui, un gros costaud, que ça y est, il est à deux doigts de le pulvériser, de l’anéantir …Ses mises en garde stériles incessantes n’étant jamais suivies d’effet, c’est généralement lui qui finit par se prendre les coups et à faire profil bas.

Quand Médiapart met en ligne des enquêtes ou articles sur des sujets sensibles,  (la dernière en date sur Didier Raoult en est un exemple ( https://www.mediapart.fr/journal/france/170122/didier-raoult-deux-ans-d-enquete-sur-une-imposture ) un avalanche de menaces de résiliations d’abonnement leur fait suite. La déception est au rendez vous. On a l’impression de voir un enfant frustré se rouler par terre dans une allée de supermarché quand ses parents lui refusent l’achat de sucreries. Bref, retrouver dans son journal des arguments qui défrisent et heurtent mes convictions aurait comme conséquence de me faire retourner en enfance. Finalement , une vraie cure de jouvence. Merci Médiapart !…

Ceci dit, un peu comme un chanteur indiquant tous les ans qu'il quitte la scène..on ignore si les menaces sont réellement suivies d’effet elles aussi. Elles reviennent régulièrement dès que la rédaction remet un sou dans la machine sur des sujets non consensuels. Prononcer par exemple Melenchon ou vaccin et c’est parti pour un tour…Vais me désabonner gna.. gna ..gna…Au caprice du potentiel « désabonneur » (mot qui devrait exister ici pour montrer son désamour par absence de bonheur) lui répondent les fidèles, de ceux qu’on aurait bien vus sur les affiches à l’entrée des usines en union soviétique et qui promis, jurés restent fidèles à la ligne. La ligne éditoriale s’entend. Quels sont parmi ces lecteurs/ices ceux à plaindre ? Je l’ignore. Avoir des certitudes est un mal du siècle. Avoir des certitudes sur des sujets pointus continuellement changeants, est-ce préférable au doute continuel et à son acceptation ? Je l’ignore. 

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gauche(s)
En Seine-Maritime, Alma Dufour veut concilier « fin du monde et fin du mois »
C’est l’un des slogans des « gilets jaunes » comme du mouvement climat. La militante écologiste, qui assume cette double filiation, se lance sous les couleurs de l’union de la gauche sur ce territoire perfusé à l’industrie lourde, qui ne lui est pas acquis.
par Mathilde Goanec
Journal — Sports
Ligue des champions : la France gagne le trophée de l’incompétence
La finale de la compétition européenne de football, samedi à Saint-Denis, a été émaillée de nombreux incidents. Des centaines de supporters de Liverpool ont été nassés, bloqués à l’entrée du stade, puis gazés par les forces de l’ordre. Une faillite des pouvoirs publics français qui ponctue de longues années d’un maintien de l’ordre répressif et inadapté, souvent violent.
par Ilyes Ramdani
Journal — Europe
En Italie, Aboubakar Soumahoro porte la voix des ouvriers agricoles et autres « invisibles »
L’activiste d’origine ivoirienne, débarqué en Italie à l’âge de 19 ans, défend les ouvriers agricoles migrants et dénonce le racisme prégnant dans la classe politique transalpine. De là à basculer dans la politique traditionnelle, en vue des prochaines élections ? Rencontre à Rome. 
par Ludovic Lamant
Journal — Moyen-Orient
Le pouvoir iranien en voie de talibanisation
La hausse exponentielle des prix pousse à la révolte les villes du sud et de l’ouest de l’Iran. Une contestation que les forces sécuritaires ne parviennent pas à arrêter, tandis que le régime s’emploie à mettre en place une politique de ségrégation à l’égard des femmes.
par Jean-Pierre Perrin

La sélection du Club

Billet de blog
Mères célibataires, les grandes oubliées
Mes parents ont divorcé quand j'avais 8 ans. Une histoire assez classique : une crise de la quarantaine assez poussée de la part du père. Son objectif à partir de ce moment fut simple : être le moins investi possible dans la vie de ses enfants. Ma mère s'est donc retrouvée seule avec deux enfants à charge, sans aucune famille à proximité.
par ORSINOS
Billet d’édition
Ma grand-mère, fille mère
Les récits familiaux reprennent dans l'édition «Nos ancêtres les gauloises». Celui-ci nous est proposé par un contributeur qui tient à rester anonyme. Son histoire, entre mémoire et fiction, explore un secret de famille où la vie des bonnes «engrossées» par leur patron rencontre celle des soldats de la Guerre de 14...
par ELISE THIEBAUT
Billet de blog
Les mères peuvent-elles parler ?
C'est la nuit. Les phares des voitures défilent sur le périphérique balayant de leurs rayons lumineux le lit et les murs de ma chambre d'hôpital. Je m'y accroche comme à un rocher. Autour de moi, tout tangue. Mon bébé hurle dans mes bras.
par Nina Innana
Billet de blog
Pourquoi la fête des Mères est l’arnaque du siècle
À l’origine la Fête des Mères a donc été inventé pour visibiliser le travail domestique gratuit porté par les femmes. En effet, Anna Jarvis avait créé la Fête des Mères comme une journée de lutte pour la reconnaissance du travail domestique et éducatif gratuit ! Aujourd'hui personne n'est dupe sur les intérêts de cette fête et pourtant...
par Léane Alestra