Contre la Loi Travail XXL, pour défendre le Code du Travail et nos revendications !

Informé de l’appel des syndicats à une journée de mobilisation interprofessionnelle, le CDTHED s’associe à cet appel et invite tous les handicapés qui en ont la possibilité, ainsi que les parents, amis et professionnels concernés à participer aux grèves et manifestations organisées ce jeudi 16 novembre pour défendre les revendications des travailleurs handicapés.

11-06-travailleur-handicape

 

Contre la Loi Travail XXL, pour défendre le Code du Travail et nos revendications : Grèves et manifestations jeudi 16 novembre !

Informé de l’appel intersyndical national des organisations CGT-FO-Solidaires-UNEF-UNL-FIDL à une journée de mobilisation interprofessionnelle, le CDTHED s’associe à cet appel et invite tous les handicapés qui en ont la possibilité, ainsi que les parents, amis et professionnels concernés à participer aux grèves et manifestations organisées ce jeudi 16 novembre pour défendre les revendications suivantes :

– Abrogation de la Loi El Khomri et des ordonnances réformant le Code du Travail.

– Retrait du Projet de Loi de ratification des ordonnances que le gouvernement va présenter prochainement au Parlement. 

– Renouvellement immédiat des emplois aidés récemment supprimés, notamment ceux bénéficiant aux travailleurs handicapés, et à terme transformation en emplois pérennes.

– Restitution à l’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l’Inser­tion Professionnelle des Handicapés) et au FIPHFP (Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique) des sommes prélevées indûment par l’État depuis des années. L’argent récolté pour aider à l’emploi des travailleurs handicapés ne doit servir qu’aux travailleurs handicapés ! 

– Renforcement de l’obligation faite aux entreprises et aux administrations (y compris l’Éducation Nationale et les Universités...) d’employer au moins 6 % de travailleurs handicapés, sans aucune dérogation et sans compter les contrats de sous-traitance avec les ESAT (Établissements et Services d’Aide par le Travail) et les Entreprises Adaptées

– Les dispositions de l’OETH (Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés) doivent faire l’objet d’une réelle pénalisation patronale, tout employeur contrevenant doit encourir une sanction pénale et pas uniquement une simple sanction financière.

 

Télécharger le communiqué CDTHED du 15 novembre 2017 (pdf)

Télécharger le communiqué CDTHED du 15 novembre 2017 (doc)

Lire la résolution « Emploi des travailleurs handicapés » adoptée lors de l'AG du CDTHED le 30 septembre 2017

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.