Saad Lamjarred : L'instruction terminée et le verdict imminent

Contrairement à une information publiée par le site marocain " Atlasinfo", il y a lieu de préciser que l'instruction de l'Affaire Saad Lamjarred est bel et bien finie et la tenue du procès réellement imminente d'après plusieurs sources extrêmement bien informées

  Dans un texte approximatif, imprécis et bourré d'erreurs en tous genres, le site marocain "AtlasInfo" a laissé croire que l'un des avocats de Saad Lamjarred, Jean-Marc Fedida aurait déclaré ( Information à prendre bien sûr avec des pincettes. Nous nous permettons de reprendre mot-à-mot les propos d’Atlasinfo) : 

hier-2-li

 

  Qu'est ce qui a été dit ? Et dans ce qui a été dit, qu'est ce qui est vrai et qu'est ce qui est faux ? Ce sont là les questions que nous nous posons en substance. Les propos attribués à l'avocat sont bien évidemment invérifiables sur le texte.

  AtlasInfo nous demande  de le croire sur parole sans qu'il nous présente un quelconque enregistrement ni audio ni vidéo de ce qu'il avance sachant que Me Fedida bien qu'avocat n'est que l'assistant de Me Eric Dupont-Moretti lequel avait déjà déclaré le 11 Avril 2017 que l'instruction de l'Affaire Saad Lamjarred est terminée. Terminée de chez terminée. Safi Salina.

  Ci-dessous la preuve irréfutable en vidéo:

Saad Lamjarred: L'instruction terminée © Rachid Barbouch
 

 Dans ce même texte "AtlasInfo"  parle d'une soi disant libération conditionnelle de Saad Lamjarred, ce qui témoigne d'une ignorance (الجهل بعينه) très très grave vis-à-vis de cette Affaire .

  Que signifie donc la Libération Conditionnelle  ?   L'Article 729 du Code de procédure pénale est on ne peut plus clair :

  « La libération conditionnelle tend à la réinsertion des condamnés et à la prévention de la récidive ». La libération conditionnelle est un dispositif qui permet à un condamné de sortir de prison avant la fin de sa peine.

     AtlasInfo nous parle d'une Libération Conditionnelle de Saad Lamjarred alors que celui-ci n'a pas été condamné et encore moins jugé. Tout simple étudiant de première année de droit vous le dira: On  parle de libération conditionnelle exclusivement  pour le cas des condamnés.

   Qu'en est-il vraiment alors de l'Affaire Saad Lamjarred ? AtlasInfo devrait savoir que le chanteur marocain est mis en liberté sous contrôle judiciaire avec port d'un bracelet électronique et non bénéficiant d'une liberté conditionnelle.

   Pour information, Saad Lamjarred avait été sorti de Fleury-Mérogis en Février 2017 pour être placé une deuxième fois en garde à vue pour une durée de 48 heures suite à une  seconde plainte pour viol  émanant d'une Franco-Marocaine laquelle plainte avait été retirée pour rappel.

   Pour finir, plusieurs voix trop indiscrètes très très proches de l'accusé auraient dit que le début du procès aurait été fixé pour le mois d'octobre 2017.

 

     NB: Nous avons fait une capture d'écran du texte d'AtlasInfo avec une partie des fautes qu'il comporte. Et la question que nous nous posons : Est-ce que c'est cela un travail de professionnels, de gens qui ont la maîtrise de ce qu'ils écrivent, de gens qui savent de quoi ils parlent  ? Nous laissons le public juger...

   Entre-temps,  AtlasInfo est appelé à corriger son texte... Galek hadou Journalistes hhhhh

 

 

  

 

   Docteur Rachid BARBOUCH

 

  

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.