Maroc: Deux militaires morts et un autre blessé à Ahfir

Au Maroc, un soldat a ouvert le feu sur un autre soldat en le tuant et en a blessé un autre encore avant de retourner son arme contre lui. Cela s’est passé dans la petite ville d’Ahfir qui fait frontière avec le voisin algérien.

  

10011723-16258138

  Les médias locaux parlent d’une fusillade qui a coûté la vie à deux militaires ce matin près de l’ancien abattoir d’Ahfir.

  Pour l’instant, on n’en sait pas grand chose sur les raisons de ce crime. L’auteur de la fusillade se serait donné la mort avec son arme de service.

   Ahfir dont les habitants vivent d’agriculture et de contrebande est d’habitude une ville paisible où il ne se passe pas grand chose en général. 

   Anciennement appelée Martinprey-du-Kiss du nom d’un général français, Ahfir fut pour longtemps un carrefour des cultures judaïque, chrétienne et musulmane.

 

   

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.