Ahmed Gaid Salah est mort

Le chef d’état-major le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah a été annoncé cette nuit comme mort d’une crise cardiaque. Les médias officiels algériens viennent tout juste d’annoncer officiellement sa disparition

Mort de Gaid Salah ? © Rachid Barbouch

     

  Le puissant général Ahmed Gaid Salah est mort cette nuit à 3 heures précises officiellement foudroyé d’une crise cardiaque.

«  Le vice-ministre de la Défense, chef d’état-major de l’armée est mort lundi matin d’une crise cardiaque  », a annoncé une présentatrice de la télévision nationale Algérie 3, donnant lecture d’un communiqué de la présidence de la République.

  Le président nouvellement élu Abdelmadjid Tebboune a décrété trois jours de deuil national et a chargé le général Saïd Chengriha, commandant des Forces terrestres, d’assurer l’intérim.

  La mort du puissant général algérien intervient dans un contexte de crise économique et politique aggravée par une forte contestation populaire .

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.