Saad Lamjarred: Faible audience pour Njibek

Saad Lamjarred essuie un échec cinglant avec “Njibek”, un clip qui a fait à peine 9 millions de vues depuis son lancement il y a 12 jours, réalisant ainsi moins d’un million de vues quotidiennement. Le chanteur marocain a pourtant plus de 7 millions d’abonnés sur sa chaîne YouTube. Les raisons de cet échec ? On vous explique tout ..

a2d9c728-c9e3-4938-a714-f19239e26e5b

 

     

    Chez ses fans c’est un peu la déroute: Plusieurs défections ont été constatées ces derniers temps dans les rangs de ses “ admiratrices”, certaines ne voulant plus faire l’effort de voter pour la vedette marocaine. 

    D’autres continuent pourtant à faire tourner 24h/24h les compteurs de leurs PCs. Mais ne sont plus assez nombreuses pour  filer les gros chiffres qu’on avait l’habitude de voir.

     Le grand public, lui, ne raffole pas trop de ce clip au titre racoleur, provocateur, machiste et aux évocations sexuelles assez crues.

     Le chanteur ne semblait d’ailleurs pas avoir trop investi dans son tournage. La chanson était là depuis longtemps toute prête moisissant dans les tiroirs avant d’être rendue publique un peu à la va-vite.

     Ajouté à cela le refus de certaines radios marocaines de diffuser ses chansons eu égard aux nombreuses accusations auxquelles le chanteur fait face pour viols, agressions sexuelles et violences volontaires aggravées.

      Pour redresser la barre, Saad Lamjarred s’est mis en duo avec un des “artistes” les plus populaires d’Égypte à l’heure actuelle : Mohamed Ramadan, plus acteur que chanteur.

     Avec Mohamed Ramadan, le rossignol marocain espère certainement réaliser le hit de l’été afin de renflouer ses caisses en bien mauvais état.

 

 

 

 

 

6732f5be-cebc-4fa1-86ff-7adb4cdbab84

0ad0faf9-cc83-42a9-8adc-41a431d7d6e1
 

       

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.