Portfolio

Investigation sur la mort du jogger d'Hillion

Lugubre investigation et constats amers pour les associations environnementales Sauvegarde du Trégor, Plestin environnement et Tréduder Nature et Patrimoine lors de la visite sur le site du décès de Jean-René Auffray survenu jeudi dernier.
  1. Yves-Marie Le Lay fait un relevé qui atteint 350 ppm d'hydrogène sulfuré à Hillion samedi 10 septembre 2016 

  2. Corinne Gravigny et Yves-Marie Le Lay lors de l'investigation sur le site supposé du décès.

  3. La rivière, lieu de fabrique de l'hydrogène sulfuré par la putréfaction des algues vertes.

  4. Les algues vertes et noires fabriquent de l'hydrogène sulfuré.

  5. A Hillion, les algues vertes et noires fabriquent de l'hydrogène sulfuré.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.