Facebook Moments : une application pour restaurer la confiance?

Davantage sensibilisés aux dangers de la diffusion de contenu en ligne, les utilisateurs de Facebook de 2014 ne sont plus ceux de 2006. Selon Josh Constine de Techcrunch, une application est actuellement en développement au siège de l’entreprise. Sous le nom de code « Moments », elle pourrait permettre à l’utilisateur de mieux choisir avec qui partager sa vie privée. 

 

Éviter les accidents

De nombreux employés du réseau social feraient actuellement office de bêta-testeurs. Le but de l’application : permettre à tout membre de Facebook de créer des groupes spécifiques, regroupant des amis proches, de la famille, ou encore des collègues de travail. L’interface répertorie ensuite ces groupes dans différentes cases, qu’il suffit de toucher pour partager un élément choisi. Voir une photo de soi légèrement imbibé commentée par sa mère pourrait donc bientôt n’être qu’un lointain souvenir.
Bien entendu, mieux cibler ses destinataires, c’est aussi avoir moins peur des répercutions, et donc partager toujours davantage de données. 

 

Du neuf avec du vieux

À l’heure actuelle, les moyens ne manquent pourtant pas pour cibler ses publications. Avec les listes d’amis, chaque membre n’a-t-il pas déjà la possibilité de trier sur le volet ceux qui pourraient accéder à ses publications? En théorie oui, mais en pratique, cette option n’est que très peu utilisée. En l’intégrant au flux d’actualité « classique », Facebook a certainement rendu l’offre peu lisible et difficilement accessible. 
En revanche, l’utilisation des « groupes » est quasiment inhérente au réseau social. Mais à tout moment, chaque utilisateur peut décider d’en sortir. Pas vraiment le meilleur outil pour créer des listes stables. De ce constat s’inspire certainement la décision de développer une application à part entière, à l’instar de Facebook Messenger. 

Si Facebook n’a toujours rien confirmé officiellement, le développement de « Moments » répondrait à des préoccupations de plus en plus présentes pour les internautes. La semaine dernière, Apple semblait négocier le rachat de Path, un réseau social permettant également de mieux maîtriser les données partagées. Une coïncidence certainement. 


Source : Techcrunch 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.