CHANTAGE A L'EMPLOI CHEZ SMART -DAIMLER/BENZ

TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER QUOI ?

La presse régionale rapporte la décision de l’entreprise SMART – Daimler/Benz – qui propose de modifier son accord d’entreprise dans le cadre la Négociation Annuelle Obligatoire sur les salaires en  faisant passer l’entreprise de 35 h. (durée légale du travail en France ) à 39 h. dans le cadre d’un « pacte pour l’emploi » visant sur cinq ans à embaucher 50 intérimaires déjà employés sur place ! En compensation l’entreprise propose une augmentation de 120 euros brut par mois et une prime annuelle de 1000 euros (brut ou net, suivant la présence du salarié ?).

Le porte parole de l’entreprise indique simplement que le coût horaire des ouvriers est actuellement trop élevé et, pour 6% d’augmentation de salaire les ouvriers travailleraient 12 % en plus !

Voyons cela de plus près en rappelant la formule du libéralisme avancé : travailler plus pour gagner plus !

 

 

RAPPEL DE QUELQUES INFORMATIONS INDISPENSABLES

La durée légale du travail en France est fixée à 35 heures hebdomadaires – 151,67 heures mensuelles – 1607 heures par an.

Les heures supplémentaires sont payées 25 % de plus au-delà de 4 heures et 50% le restant.

 

En passant à 39 heures hebdomadaires, les salariés effectuent 169 heures mensuelles et 1787 heures par an.

120 euros brut par mois correspond à un versement net de 92 euros ! Une prime brut de 1 000 euros à un versement de 770 euros (on ignore s’il s’agit de brut ou de net).

 

 

CALCUL pour des enfants du bon Dieu qui ne veulent pas être pris pour des canards sauvages ou des jambons ; c’est selon !

En supposant que le salaire net moyen des ouvriers soit de 1 650 euros mensuels pour 35 heures de travail soit 1650 : 151,67 = 10,88 euros (net) de l’heure.

Les 4 heures en plus (en passant au 39 h.) sont payées 92 euros + 1650 euros = 1742 euros soit pour 169 heures : 1742 / 169 = 10,33 euros soit une perte de à 0,55 euros de l’heure. Il convient cependant d’ajouter la prime qui ne sera pas compté sur les points retraite. En net 770 euros (brut 1000 euros)  pour 1 787 par an soit : 770/1787 = 0,43 euros. Donc le salaire horaire pour 39 heures sera de 10,33+0,43= 10,77 euros !!! Donc 11 centimes de moins de l’heure pour travailler 1787 – 1607 = 180 heures annuelles en plus (1 mois de travail = 169     heures pour 39 hebdo).

Imaginons que dans une sorte dans une folle générosité les actionnaires de Daimler/Benz indiquent à leur filiale SMART qu’ils réduisent leurs dividendes en accordant la prime de 1 000 euros net ! 1000/1787 = 0,55 euros. Ce qui fait un salaire 10,33 + 0,55 = 10,88 euros de l’heure c'est-à-dire exactement la même somme que lorsque le salarié travaillait 35 heures.

Voilà ce qu’on appelle une négociation « gagnant / gagnant » où les dirigeants et les actionnaires de l’entreprise en faisant du chantage sur l’emploi s’en sortent de la meilleure des façons et qui va parler de « prise d’otages » dans cette triste illustration ?

 

Raymond Bayer

17 juillet 2015

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.