Portfolio

Cas de force majeure - L'histoire de X

Pour l’opinion et les médias, l’affaire est entendue. X est fou et dangereux. X ne mérite même pas de nom. Mais X n’en est pas moins la victime de violences policières inacceptables qui interpellent sur les droits fondamentaux bafoués des déséquilibrés mentaux. Et qui font surtout s’interroger sur lequel de X ou de son agresseur était le plus fou des deux lors de leur rencontre, ce 24 avril 2020.
  1. P.S. - Depuis la réalisation de cette B.D., on en a appris plus sur X : il s'appelle Olivier et a perdu plusieurs dents sous les coups de muselière. Son avocat remet complètement en cause la version des policiers.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.