L214 ÇA SUFFIT !

Qu'ils aillent donc brouter ailleurs !

Bien sûr que la maltraitance, qu’elle soit animale (ça existe) ou humaine (ça existe aussi !) est insupportable.

Mais ce qui m’insupporte, ce sont ces appels incessants à notre sensiblerie. SENSIBLERIE !!!

Les « acteurs » probablement rémunérés pour présenter les vidéos prennent l’air le plus affligé, et ça marche.

« Qu’y a-t-il de plus mignon qu’un petit agneau ? » J’ai la réponse : deux petits agneaux. C’est vrai, dans ce cas on devrait plutôt les laisser aux loups !

Ceux qui défendent la cause animale ont le mérite de le faire et personne ne devrait les critiquer si cela reste la finalité.

Cependant, aujourd’hui, les végan sont un moyen de pression défendant des intérêts, y compris par la violence.

 

J’avais fait quelques recherches il y a environ trois  ans, et je pourrais retrouver mes notes.

Il en ressortait que L214 semble être un BUSINESS bien organisé :

Crée il y a dix ans à Vissac Auteyrac (Haute-Loire) elle se situait déjà dans la tranche 6 à 9 salariés.

Aujourd’hui à cette adresse, c’est le siège d’un Fonds de dotation destinée à recueillir de l'argent. Beaucoup.

Le siège de l’association à été transféré à Strasbourg puis à Achenheim (Bas-Rhin) et l'effectif se situe entre 20 et 49 SALARIES !

Source :

https://www.societe.com/societe/association-l214-503960643.html

 

J’étais allé voir sur place à l’époque, c’était une grange en cours d’aménagement.A ce moment, dans cette grange travaillaient déjà de 10 à 19 personnes…

 J’avais découvert que parmi les dirigeants l’on retrouve ceux d’une société de production de films basée à Paris.

 

Maintenant mon sentiment c’est que manger de la viande est probablement nécessaire à l’homme, à condition de ne pas exagérer, c'est comme pour tout.

Or c’est là que cela pêche, sans être du poisson. Certes, si nous en consommons un trop, c’est parce que l’offre de la grande distribution nous y a incités par des prix toujours plus bas, au détriment de nos éleveurs…et de la qualité, mais aussi parce que nous sommes de plus en plus nombreux.

 Sous prétexte d’écologie, de maltraitance, de santé et de je ne sais quoi encore, nous ne devrions plus en manger.

Pourquoi subitement ce haro sur le bœuf ? Ah ben…simplement parce que la Chine vient de lui ouvrir son marché. Ça va être comme pour le bon Bordeaux, les prix vont grimper grimper grimper, et de toutes façons nous ne pourrons plus nous le payer ! Alors autant nous y habituer tout de suite !

 

Il y a bien une solution : élever des êtres humains pour notre propre consommation, l’homme étant un loup pour l’homme…Non ? Ah bon, c’est vrai que nous aurons besoin de chair à canon prochainement…

 Ceci dit, et pour terminer : sans du tout être hostile à l’avortement et surtout sans vouloir culpabiliser les femmes pour lesquelles c’est un choix souvent difficile, pourquoi trouve-t-on si difficilement une vidéo de ces interventions ? Qu’y a-t-il de plus beau qu’un petit être humain ? Deux petits êtres humains. Et à la limite des trois mois de grossesse, à part la taille, tout y est déjà. Mais pudiquement le praticien le met prestement dans le sac poubelle déjà disposé entre les jambes.

 Alors L214, allez donc brouter ailleurs !

Guilain LANTIN

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.